Le choix des styles 

 

Écluses de Fonsérannes

Croix de Toulouse
Vue d'aval des écluses, dans les couleurs du crépuscule
Le soir, la lune se reflète dans le canal à la sortie des écluses, vers l'acqueduc sur l'Orb

Galeries Photos

Les photos présentes dans les pages courantes sont plus nombreuses que dans les galeries.
Parcourez donc le site...

Mais si vous êtes pressés :

Les sources de la Montagne Noire De la Montagne Noire à Naurouze Du Seuil du Lauragais à Toulouse De Naurouze à Carcassonne De Trèbes à Béziers De Béziers à Sète

ambiance crépusculaire sur la pente d'eau. Vue d'amont. Quelques nuages orangés...

Carte de Nolin : Diocèses de Toulouse et de Montauban. La Garonne de Toulouse à Montech.

Carte de Nolin : Diocèse de Saint-Papoul. De la Montagne Noire à Naurouze, puis de Castelnaudary à Carcassonne.

Carte de Nolin : Diocèse de Carcassonne, cité de Carcassonne, Trèbes et Marseillette.

Carte de Nolin : Diocèse de Narbonne. Grand bief, Narbonne, tunnel du Malpas.

Carte de Nolin : Diocèse de Béziers. Du tunnel du Malpas à Béziers, puis à Vias.

Carte de Nolin : Diocèse de Montpellier. Balaruc, Sète et les étangs.

<< La Garonne 206,515 km ... L'étang de Thau 34,69 km >>
Autres directions

<< Tunnel du Malpas ... Béziers et le pont-cannal >>

Écluse octuple

Où le Canal du Midi descend vers la belle ville de Béziers

Vous arrivez sur la page des neuf écluses de la ville de Béziers, donc, vous arrivez sur le site qui évoque le Canal du Midi. Ces écluses à Béziers constituent certainement LE site majeur , mais ne vous arrêtez pas là, parcourez toutes les pages du Canal du Midi. Les écluses de Béziers sont également évoquées dans le blog du Canal du Midi. Profitez en.

Nous sommes ici certainement sur le lieu le plus célèbre du Canal du Midi, en tout cas le plus visité (Les écluses de Fonsérannes font partie, avec le Pont du Gard et la Cité de Carcassonne, des endroits les plus appréciés dans la région Midi-Pyrénées). Commençons par trois photos significatives :

 

Les vues de droite et de gauche montrent la partie la plus basse de la série d'écluses. Pas tout à fait cependant, car avant la réalisation du pont-canal sur l'Orb inauguré en 1857, les péniches descendaient ici encore une marche ; en effet, la voie normale consistait à traverser le fleuve côtier.

La troisième image montre la vanne qui permet d'y accéder (sur la gauche de la photo). Aujourd'hui, les bateaux qui se dirigent vers Sète continuent vers la droite, où se trouve le pont-canal.

 
N'oubliez pas que vous vous trouvez sur le site du Canal du Midi dont le but est culturel, artistique, et touristique... Après avoir visité cette page, pensez à revenir à la racine du site : Le Canal du Midi !
 

Une halte pour la barque de poste : « La Dînée »

Foncerannes, au delà des 9 écluses, c'était aussi la halte de midi au quatrième jour du parcours de la péniche de la poste depuis Toulouse : « La Dînée ». Rappelons que la barque de la poste faisait le parcours de Toulouse à Agde et retour, bien entendu. Ici, le dénivelé n'était pas systématiqement franchi car il fallait aller vite. En fonction de la cargaison, il y avait tout simplement transbordement sur une autre péniche qui attendait en bas. L'observation est évidemment valable dans les deux sens.

Comme à chaque halte, une chapelle était présente afin de permettre aux voyageurs de se recueillir. La chapelle de Fonsérannes existe toujours, au sommet du dénivelé, et constitue aujourd'hui un centre d'information sur le Canal du Midi.

 

L'ouvrage

Au sujet de la manière dont s'écrit "Fonserannes", je me dois de vous indiquer que vous rencontrerez à peu près toutes les orthographes possibles. D'abord, sur les cartes anciennes, vous trouverez souvent "Fonceranes", c'est aussi le cas de la carte de Nolin (1697) utilisée dans la rubrique [Lieux essentiels]. Parfois, et toujours dans le passé, vous trouverez encore "Foncerane".

Sur le site lui même, les panneaux indicateurs mentionnent "Fonseranes". L'Institut Géographique National (IGN), dans les cartes qu'il édite, écrit "Foncerannes", et cet organisme est réputé pour veiller avec soin à la toponymie. Au bout du compte, vous trouverez les orthographes les plus variées ! En définitive, j'ai choisi d'adopter l'orthographe de "Fonserannes" qui me parait aujourd'hui la plus courante, et qui est également celle qui est utilisée dans le Guide du Voyageur sur le Canal du Midi édité en 1853.

 

Pour les puristes de la langue française, il convient tout de même de signaler qu'il ne s'agit pas de neuf écluses, mais d'une seule et unique écluse ! En fait, c'est une écluse octuple. Voir sur le lexique technique la définition d'une écluse.

Ce site, qu'il est donc coutume d'appeler, les 9 écluses, est réellement splendide. C'est comme une arrivée triomphale sur la ville de Béziers ! Au delà des considérations techniques, il n'est pas impossible que Riquet ait voulu rendre hommage à sa ville natale en réalisant ce chef d'œuvre. La forme ovoïde des bassins apporte une touche artistique supplémentaire à cet ouvrage magnifique.

Du sommet de la colline jusqu'à la rivière d'Orb, le dénivelé est de 25 mètres. Pour le vaincre, il a fallu réaliser huit sas sur une longueur d'environ 315 mètres. C'est un très beau spectacle que de contempler l'ouverture successive des 9 vannes.

 

On descend vers Béziers, mais dans l'autre sens, on monte !

Magnifiques ascenseurs hydrauliques, que les écluses !

Une péniche, dont on ne voit que la proue, descend vers béziers.
    On aperçoit en perspective les trois derniers vantaux de l'écluse.
    C'est l'été, les arbres sont verts, et l'on aperçoit des touristes
    sur les berges.

Les 9 écluses : vue d'Aval

Haut de Page
Menu

 
 

 Les écluses de Béziers

La série de photos qui vous est présentée a été réalisée vers le soir, en été.

Le soir, il n'y a plus d'activité sur le canal. Ici, les écluses sont laissées ouvertes à l'exception bien entendu des plus hautes, ce qui permet d'observer l'escalier d'eau.

 

 

Sur la vue de gauche, vous avez une perspective oblique vers Béziers. Nous nous trouvons presque au sommet de la colline, juste en aval de la vanne supérieure, située près de la chapelle de Fonsérannes.

Au centre, vous voyez la vanne qui retient toute l'eau depuis le sommet de la colline. La photo est prise un peu plus bas, et bien entendu, l'eau coule à travers les interstices de la vanne...

Et sur la photo de droite, vous voyez une perspective rectiligne vers l'aval, le canal étant toutes vannes ouvertes...

 

La pente d'eau

Les deux premières images montrent des vues de la pente d'eau mise en service en 1984, et qui n'a quasiment pas été utilisée, et la dernière montre encore une fois, l'escalier d'eau, vu depuis l'aval...

 

Remplacer des écluses par une pente d'eau est une chose devenue fréquente sur les canaux du nord. À Fonsérannes, cette réalisation est venue trop tard, alors que le traffic commercial était déjà en nette diminution. L'exploitation de la pente d'eau n'a guère duré, elle a été abandonnée alors que les travaux étaient à peine achevés.

La pente d'eau avait été construite afin d'accélérer le transport de marchandises en économisant le passage par les huit bassins. Mais cette réalisation était bien trop tardive et très coûteuse. Aujourd'hui, ceux qui naviguent sur le canal le font à des fins touristiques et préfèrent bien entendu franchir l'escalier d'écluses. La pente d'eau n'est plus entretenue et ne subsiste que comme un vestige près des écluses.

Le fonctionnement de la pente d'eau est très simple. La péniche entre dans un bac rempli d'eau qui est transporté sur un engin motorisé monté sur pneus. L'ensemble roule vers le haut ou vers le bas pour libérer la péniche à l'arrivée

En tout cas, l'escalier d'eau originel existe toujours, à la grande satisfaction des touristes et des amoureux du patrimoine. Aujourd'hui, Fonsérannes est le site le plus visité du Canal du Midi.

 

Vrai ! il y a souvent du nouveau sur le Canal du Midi. En tout cas aujourd'hui, 18 avril 2013, j'ai le plaisir de vous montrer quelques dessins et aquarelles de mon ami Nicolas.

Je pense que ses aquarelles sont un émerveillement, notamment celles des neuf écluses de Béziers à Foncérannes...

Je vous rappelle que Nicolas participe avec moi sur le blog du Canal du Midi. Je vous invite à vous y rendre...

Mais trêve de bavardages, les voilà les aquarelles de Nicolas sur les écluses de Fonsérannes... (entre parenthèses, je rappelle à tous que ces images, comme toutes celles qui figurent sur le site, n'appartiennent qu'à leur auteur, et qu'il faut demander l'autorisation à l'auteur pour les reproduire !)

D'abord, un magnifique coup de crayon (pardon, de stylo !) sur une vue d'amont de la fabuleuse écluse... Je trouve ça super sympa !

Ensuite, la même version colorisée, ma foi, je trouve que nous arrivons dans le sublime... mais nous devons tous rester modestes !

Une belle aquarelle : vue d'aval du Canal du Midi sur le site des écluses de Fonsérannes. Très belles couleurs. On distingue sur la ligne d'horizon la cathédrale de Béziers. Sur l'image, elle est décalée par rapport à la réalité, car selon l'axe choisi par l'artiste, elle ne pouvait être vue, mais un artiste a bien le droit de décaler un ou deux objets, du moment que c'est pour la beauté de l'oeuvre...

Une vue magnifique vers Béziers... Que peut-on faire de mieux ? Je vous le demande... Vous ne pouvez pas répondre ici, mais sur le blog, vous pourrez...

Je ne me subsituerai pas à Nicolas pour commenter la manière dont il a réalisé ces merveilles... Mais si vous voulez voir les autres aquarelles, n'hésitez pas une seconde, allez sur le blog et très exacement sur la page :

L’escalier d’écluses de Fonsérannes à Béziers

 

On continue avec quelques photos de la partie amont, du côté de l'ancienne chappelle et de la halte.

 

 

 

 

 

Ensuite, on jette un regard vers la cathédrale St Nazaire, de Béziers, que l'on aperçoit ainsi à la fin du jour, depuis les écluses de Fonsérannes.

Depuis les neuf écluses, le soleil couchant se reflète sur la cathédrale Saint-Nazaire

 

Et pour terminer, deux cartes postales. Comme vous pouvez le voir, le vin était un commerce de toute première importance sur les canaux du midi. Les nombreuses barriques qui constituent la cargaison de cette péniche qui descend vers Béziers le montrent bien.

 

Carte postale ancienne légendée : Béziers, vue générale
    prise des neuf écluses. On peut voir une péniche chargée de
    barriques de vin se dirigeant vers l'aval (s'éloignant de nous), et en arrière
    plan la ville de Béziers avec sa cathédrale. Les rives du canal sont
    quasiment désertes, néanmoins, sur la gauche, on aperçoit un
    attelage.

 

La carte postale suivante, colorisée, nous montre une péniche en direction d'amont. La cargaison est indéterminée, mais il ne s'agit pas de vin ! Dommage pour le clin d'œil, car le cachet postal ose une publicité qui serait impossible de nos jours ! C'est amusant de voir inscrit : "Buvez du vin"

 

Carte postale ancienne colorisée légendée : Béziers,
    vue panoramique, les 9 écluses et le Canal du Midi. Une péniche à
    la cargaison indéfinie se dirige vers l'amont (vers nous). En arrière
    plan, on peut voir Béziers et sa cathédrale. La flamme du cachet de
    la poste fait de la publicité : il est écrit : Buvez du vin !

 

Confusion possible des termes : Rappelons qu'il ne s'agit que d'une seule écluse, une écluse octuple certes, qui comporte huit bassins et neuf vannes, ce qui a donné le nom des 9 écluses... Cependant, je vous rappelle que depuis la construction du Pont-Canal sur l'Orb, deux écluses sont désaffectées en même temps que le port Notre Dame, situé au bas de l'escalier d'eau..

Souvenons nous des leçons sur les intervalles lorsque nous étions écoliers... et petits écoliers d'aujourd'hui, apprenez la leçon, demandez à vos institutrices ou instituteurs...

Alors que j'insiste pour des photos en couleurs, d'autres font de très belles photos, tout simplement en Noir et Blanc. Je vous invite à visiter le site de mon ami, Johan Focal, et notamment cette page qui cause aussi des Neuf écluses de Béziers Bien sur, ensuite, j'espère que vous ne vous contenterez pas de cette page et que vous pourrez admirer son site tout entier !

Haut de Page
Menu

 

 

« Amont (Ouest)    (Est) Aval »

 

Histoire et photos du Canal du Midi, de Toulouse à Sète et de la Montagne Noire au seuil de Naurouze

© 2003-2014 JFB canaldumidi.com

Le Canal du Midi à été inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1996

Autres sites du même auteur : Pays Albigeois et Louisa Paulin, poétesse occitane