Jasmin - À Monsieur de Sainte Beuve

Croix de Toulouse
armes de la Guyenne
armes de la Gascogne

Jasmin dédie son premier volume à Sainte-Beuve

 

Portrait du poète Jasmin

Le 7 juillet 1851, le critique Charles-Augustin Sainte-Beuve évoque le poète Jasmin. Cet article est paru dans les Causeries du Lundi, t.IV, Paris, Garnier-Frères (1851).

Il écrit : "...le poète de ce temps-ci qui a le mieux tenu toutes ses promesses..."

Cela commence ainsi : "Il y a toute une moitié de la France qui rirait si nous avions la prétention de lui apprendre ce que c'est que Jasmin, et qui nous répondrait en nous récitant de ses vers et en nous racontant mille traits de sa vie poétique, mais il y a une autre France, celle du Nord qui a besoin qu'on lui rappelle de temps en temps ce qui n'est pas sorti de son sein..."

Vous trouverez sur le site Occitania.eu l'intégralité de l'article Jasmin par Sainte-Beuve

Les relations entre Jasmin et Sainte-Beuve étaient vraiment amicales, voire affectives. Jasmin, qui dédie des poèmes aux personnages de son temps, n'a pas manqué d'évoquer Sainte-Beuve. Voilà ce qu'il a écrit.

 

 

A Moussu de Sainte-Beuve

En li dedian amistouzomen moun prumè Libre

(Agen, le 24 Avril 1838)

Anen, mlus bers, sabès qu'un agne bous protèjo ;

Aro que bous èy alindats

Sur un papè blan cooumo nèjo,

Partès ! ana-bous-en, luzens, afiscaillats,

Chel gran pintre amistous des grans cansounejayres.

Per tan que jou

Siôsqui pitchou,

Bous trôbo poulits, muzicayres ;

A ma Muzo baillèt uno plaço d'aounou ;

Apèy, perque lassus fusquèsse may coumprezo,

Esclayrèt soun parla... poupounèjet sa mezo ;

Sans li fa pèredre res en damo l'habillèt,

Et debat la raoubo francezo,

Dins lous Dus Moundes la lancèt...

 

Partès doun ! din Paris, qu'el lou prumè bous besque ;

Et qu'à bostre ayre recounesque

Qu'amèy al païs des Gascous,

Lous cos nou soun plus oublidous...

 

Anas ! partès ! boulas ! pourta-li mas pensâdos ;

Cependen, en passan pes cazals, pel las prâdos,

Emprountas à las flous l'encen lou may fresquet,

Car lli'embôyi moun libre en formo de bouquet !!

 

 

 

Haut de Page
Menu

Histoire et photos du Canal du Midi, de Toulouse à Sète et de la Montagne Noire au seuil de Naurouze

© 2003-2017 JFB canaldumidi.com

Le Canal du Midi a été inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1996

Autres sites du même auteur : Pays Albigeois et Louisa Paulin, poétesse occitane