Blog du Canal du Midi

Évocation du Canal du Midi

Le Canal du Midi est aussi sur twitter @lecanaldumidi et sur facebook, avec le même nom lecanaldumidi

Du Somail à Minerve, 2ème partie (2013)

Posté le 8 juin 2013 à 18h 50 dans Les aquarelles de Nicolas par

Dans la continuité du récit de mon article « Du Somail à Minerve, 1ère partie », (que je vous invite à découvrir ici si vous ne l’avez pas encore lu, et avant de poursuivre par celui-ci « Du Somail à Minerve, 2ème partie »), et toujours dans le cadre de notre long week-end de l’Ascension 2013 au Somail et dans les environs, organisé par l’aquarelliste  Elisabeth Penou, je vous invite à découvrir mes aquarelles peintes le long du Canal ainsi que celles des villages de Minerve et Aigne.

Samedi 11 mai 2013, nous avons donc, mes collègues aquarellistes et moi même, commencé la journée par parcourir à pied les 2 km 800 séparant Le Somail de l’embranchement des Canaux du Midi et de Jonction de la Robine, lieu de rendez vous pour un exercice de peinture « in situ ». J’ai commencé par peindre l’embranchement des 2 cours d’eau. Le pont ferroviaire est traversé par l’autorail touristique du Minervois qui relie Narbonne à Bize et qui marque plusieurs arrêts sur les lieux intéressants sur la ligne comme, par exemple, cet endroit, situé sur la commune de Sallèles d’Aude. Le pont à droite permet aux promeneurs et aux cyclistes de continuer à longer le Canal du Midi en direction d’Argeliers, Capestang, Poilhes et Béziers.

L'embranchement des 2 canaux

matinée du samedi 11 mai 2013

Je me suis ensuite posté d’abord sur ce pont puis au pied de celui-ci pour peindre une aquarelle de la perspective du Canal de Jonction de la Robine qui mène les navigants vers Sallèles d’Aude, l’Aude, le Canal de la Robine, Narbonne et la Méditerranée à Port la Nouvelle.

Le Canal de Jonction de la Robine (1)

 matinée du samedi 11 mai 2013

Le Canal de Jonction de la Robine (2)

 matinée du samedi 11 mai 2013

Le Canal de Jonction de la Robine (3)

 matinée du samedi 11 mai 2013

En milieu d’après midi, et selon l’état d’avancement de chacun d’entre nous, quelques participants dont moi même avions décidé de nous répartir le long des 8 km de ce ruban d’eau. J’ai donc décidé de me rendre à son autre extrémité, ayant tout de suite été conquis par l’architecture XVIIIe siècle de l’écluse-épanchoir du Gailhousty 9 mois plus tôt au moment de mon 1er passage. La description que m’en avait faite un acteur du grand et du petit écran accompagné de sa moitié,  rencontrés peu avant mon arrivée sur le Canal de Jonction de la Robine, n’a fait que renforcer l’intérêt que je portais sur ce  lieu.

L'écluse-épanchoir du Cailhousty (1)

après-midi du samedi 11 mai 2013

L'écluse-épanchoir du Cailhousty (2)

 après-midi du samedi 11 mai 2013

 

Je ne terminerai pas cet article sans évoquer quelques endroits emblématiques des pays que traverse le Canal (et qui justifient le titres « Du Somail à Minerve, 1ère partie » et »Du Somail à Minerve, 2ème partie ») comme Aigne et de Minerve, dans lesquels nous avons consacré une journée. Ci dessous, une aquarelle du 1er village cité, caractérisé par sa circulade, comme l’on en voit beaucoup dans le Languedoc (Bram, par exemple), au centre de laquelle s’élève une église sur une charmante petite place aux façades et aux terrasses agrémentées de lierres, de rosiers et diverses plantes. Tout naturellement, je vous fais partager ci dessous une vue du lieu.

 

Aigne

après-midi du vendredi 10 mai 2013

Pour conclure, voici 3 vues du village de Minerve, dont l’une au pied du pont, au niveau de la Cesse. Une forte Tramontane soufflait ce jour là et bien que la journée fusse ensoleillée, les conditions n’étaient pas idéales pour peindre « in situ » et nous avons du chercher des vues à l’abri du vent.

Minerve, au niveau de la Cesse

matinée du vendredi 10 mai 2013

Le village de Minerve

après-midi du vendredi 10 mai 2013

Le pont de Minerve. Crayon aquarellable.

après-midi du vendredi 10 mai 2013

C’est tout …, pour le moment !

Nicolas.

Une page sur des tableaux sur le Canal du Midi, et en particulier sur le Somail ici.

Commentaires fermés

12 commentaires pour  « Du Somail à Minerve, 2ème partie (2013) »

  1. Andony Mike dit :

    C’est toujours intéressant de te lire!! Tu nous fais partager des détails sympas.
    Continuez a nous faire réver

  2. DANY dit :

    Bonjour Nicolas,
    à chaque nouvelle parution je suis frappée par tes progrès en dessin et en aquarelle. Dans ces dernières séries, je trouve que tu gagnes en transparence et en lumière. J’aime beaucoup aussi tes monochromes.
    Bravo!

  3. Hello Nicolas, je revois avec plaisir tes croquis qui nous détaillent par le menu les endroits que nous avons visité.

    Sans jamais te lasser, en changeant seulement ton angle tu reprends ton sujet plusieurs fois, pas tout à fait à la vitesse d’un appareil photo, mais presque si on se réfère au temps de l’argentique, où on réfléchissait à 2 fois avant d’utiliser son crédit de 12 ou 24 poses…

    Et c’est bien agréable de se laisser promener de la sorte le long du canal que tu connais maintenant si bien.
    Amitiés
    Elisabeth

  4. Alain MARC dit :

    Très intéressant compte-rendu, qui me rappelle l’époque pas si ancienne où j’animais les stages du Pays Cathare (où, étant basés à Minerve nous avions plusieurs sorties « canal ») et « Au fil de l’eau » lorsque j’emmenais mes groupes d’aquarellistes en vedette fluviale depuis le canal du Midi jusqu’à Beaucaire à travers les hauts-lieux de la batellerie initiée par Paul Riquet, puis les étangs languedociens et nos étapes fluviales et petits ports de là-bas (Béziers, Agde, Sète, Aigues-Mortes, Le Grau du Roi, St-Gilles, Beaucaire, l’Hérault, le Lez, le Vidourle…). Ton regard sur le Canal du Midi est une introduction à ces itinéraires qui en sont la suite logique, et ton approche des complexes techniques qui font la particularité du Canal du Midi est un bon travail carnettiste.
    Alors à bientôt pour la suite ?

    • Attends un peu Alain…
      La suite pour Nicolas, je ne saurais dire, c’est lui qui s’en charge…
      Mais la suite pour ici, et même seulement sur le plan artistique, crois bien que j’en fais mon affaire, bien sur avec l’aide de mon allié et néanmoins ami, Nicolas… 🙂 🙂 🙂
      À très bientôt 😉

  5. Marcel dit :

    Bonjour.

    Le Canal du Midi, c’est plein de souvenirs de mon enfance, et particulièrement aux alentours du Somail.

    Merci de m’avoir permis de m’ « évader » à travers vos aquarelles et dessins.

    Marcel.

    • Bonjour Marcel
      Je tiens à vous remercier pour vos réponses, même si vos messages s’adressent à Nicolas. Je suis le réalisateur du site et je me félicite d’avoir invité Nicolas ici. Maintenant, je me sens moins seul pour évoquer ce que j’aime…
      N’oubliez pas de visiter ce site tout entier qui évoque le Canal du Midi … Je pense qu’il en vaut la peine (petite peine à un ou deux clicks ;-))
      En tout cas, encore merci de vos réponses.
      Jean-François

    • Nicolas Nicolas dit :

      Bonjour Marcel.

      Si mon travail vous permet de revivre vos souvenirs, j’en suis fort satisfait. Merci de votre gentil message et, je l’espère, vous continuerez à nous « suivre », tant sur le blog que sur les sites du Canal, ainsi sur que d’autres blogs. Mais je ne vous en dis pas plus pour le moment.

      Salutations amicales.

      Nicolas.

  6. DELORME dit :

    Bonjour,

    Nous partons faire le canal du midi à vélo dans 10 jours entre Toulouse et Agde et nous avons prévu une remorque à bagages 2 roues (un peu plus large qu’une remorque 1 roue).
    Pour vous qui avez déjà ce tronçon, pouvez vous me dire si nous allons rencontrer beaucoup de contraintes et si nous pouvons dévier du chemin pour passer avec notre remorque 2 roues.

    Merci de vos avis précieux dans l’organisation de notre séjour.

    Stéphanie

    • Bonjour,
      je sais que certains tronçons s’avèrent délicats, mais ma connaissance de la totalité du chemin de halage n’est pas parfaitement actualisée. Je laisse à Nicolas le soin de vous répondre plus précisément, mais il y a déjà une réponse dans un commentaire sur cette page Bonjour à tous

    • Nicolas Nicolas dit :

      Bonjour Stéphanie.

      Je vous répond par l’affirmative. A condition que votre remorque deux roues ne soit pas trop large, vous pourrez faire la totalité du trajet sans problèmes.

      Les endroits les plus difficiles selon moi :
      -sur le bief de partage après l’écluse Océan et avant le port du Sigala.
      -après le pont Pigasse sur le Grand Bief.
      -le passage à Vias avec un échangeur routier
      -en fin de parcours entre l’écluse de Bagnas et le Pont du Maire.

      Un de mes endroits préférés sur le Canal : Le Somail.

      Si vous passez par Narbonne et longez le Canal de Jonction de la Robine, vous verrez le très beau bâtiment XVIIIe siècle de l’écluse épanchoir du Gailhousty.

      Enfin le passage LE PLUS DIFFICILE : grimper à bicyclette sur la pente pour accéder au pont du chemin de fer touristique du Minervois qui traverse l’Aude (entre le Canal de Jonction de La Robine et le Canal de La Robine).

      Je vous souhaite une agréable randonnée, que j’ai eu la chance de faire au soleil. S’il pleut, les chemins sont moins praticables.

      Salutations.

      Nicolas

    • Nicolas Nicolas dit :

      Je publie un récit sur ce blog en plusieurs articles (que je n’ai pas terminé, n’en suis rendu « qu’au » Grand Bassin de Castelnaudary) et que je vous invite à lire sur le lien suivant :

      Randonnée de Nicolas sur le canal

      Salutations.

      Nicolas.

 

ℓє Бℓσg ∂υ ¢αиαℓ ∂υ мι∂ι

© 2012-2018 JFB Blog du Canal du Midi