Blog du Canal du Midi

Évocation du Canal du Midi

◄ Retour vers l'article : En Carcassonnais jusqu’au bief de Marseillette

L’aqueduc de l’Orbiel

Par | | Dimension originale : 800 × 642 pixels

Ouvrage de 1690. Pour le décrire, je vous cite un passage extrait du fascicule de Philippe Valentin « Le Canal du Midi de long en large »:
« Le pont-canal d’Orbiel, comme onze aqueducs entre Carcassonne et Béziers, est une réalisation de Colin et Launay chargés des travaux par Vauban qui s’inspira du pont-canal du Répudre de Riquet. Il est ainsi le second plus vieux de France. L’ampleur des voutes nous dit celles des crues potentielles auxquelles il faut livrer passage. outre le fait de séparer le fleuve artificiel des rivières, cet ouvrage réduit le parcours en coupant le méandre du bief. En effet, le plan de Riquet suivait les courbes de niveau loin dans les vallons, avant de franchir le cours d’eau au moyen de chaussées. Le segment abandonné fut converti en rigole d’alimentation bien visible rive gauche. l’eau y est dirigée par une chaussée de 321 m posée en diagonale dans le courant, 600 m en amont dans l’Orbiel ».

© 2012-2013 JFB Blog du Canal du Midi