Blog du Canal du Midi

Évocation du Canal du Midi

Le Canal du Midi est aussi sur twitter @lecanaldumidi et sur facebook, avec le même nom lecanaldumidi

La petite blanchisseuse

Posté le 22 mars 2021 à 23h 00 dans Une Histoire du Canal du Midi par

J’ai choisi aujourd’hui de parler de l’histoire d’une lavandière, donc d’une blanchisseuse qui travaillait sur le Canal du Midi dans ma très chère capitale qu’est Toulouse ô Toulouse ! Le problème, c’est qu’elle a profité de sa situation pour voler du linge ! Ooooooh comme c’est vilain ! 😉

C’est sur que ce n’est pas bien de voler, mais ce que je veux présenter aujourd’hui, c’est la peine qui était pratiquée aux simples voleurs et voleuses, et tout ça, bien sur, ça se passe autour du Canal du Midi, sinon, je ne l’aurais pas évoqué ! Et bien sur, méfions nous avec nos valeurs actuelles, de ne pas confondre avec celles du passé ! Car il faut tolérer l’histoire, même si elle ne nous plait pas au regard de notre présent !

Voyez vous, il se trouve que cette chère blanchisseuse venait de Cordes ! Ceux qui sont issus du même département que moi (bon, le Tarn pour ceux qui ne sauraient pas) peuvent comprendre, et même peut-être les autres… Qui sait ? Néanmoins, elle exerçait à Toulouse, la grande capitale de la région !

Nous n’allons peut-être pas faire une révolution pour réhabiliter cette pauvre blanchisseuse, car il est bien tard pour elle ! Néanmoins, nous pouvons évoquer son procès et compatir… tout simplement parce que les peines d’alors étaient bien plus terribles que les peines d’aujourd’hui !

Sachez que cette petite blanchisseuse a toute mon affection ! Car simplement, c’était une fille du peuple, et si elle a volé du linge, après tout, ce n’était pas si grave, mais ce n’est pas ce qu’ont pensé les administrateurs du Canal du Midi ! car à l’époque, c’étaient eux qui avaient juridiction sur ce genre de délit ! Je rappelle que la juridiction du Canal du Midi était spécifique ! Et que parfois, il existait des conflits entre elle et la juridiction de la province de Languedoc (je ne dis pas de la France, ce serait trop compliqué !)

Mais pourquoi donc a-t-elle été jugée et condamnée ?

Cette histoire est bien connue par tous ceux qui ont écrit sérieusement au sujet du Canal du Midi et en ont consulté les archives, mais je voudrais vous raconter cette histoire de manière plus passionnée !

C’était certainement une petite voleuse de linge que cette chère et modeste Margerite Journet ! Pourquoi donc a-t-elle commis un tel horrible crime ? Le crime, c’est la définition des tribunaux d’alors ! Il faut donc penser qu’à cette époque, les crimes de sang étaient punis sinon de la même manière, mais du moins selon la même procédure que les vols de linge blanc ! Nous ne saurons jamais pourquoi elle a commis cet horrible crime, mais ce qu’on peut s’imaginer, c’est qu’elle était modeste et sans trop de ressources, bref, elle essayait de s’en sortir comme on dit, et dans un monde ou la sécurité sociale, tout comme les restos du cœur n’existaient pas !

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’elle a vraiment payé son crime abominable ! Imaginez vous ce que peut signifier trois jours au carcan (certes, l’espace de deux heures par jour, mais tout de même…!) Et elle reçoit une condamnation de dix ans pour vol de linge ! Si vous voyez ce que je veux dire au regard de l’époque actuelle, vous ne vous y tromperez pas !

Voilà l’affiche qui a été produite, et qui devait figurer sur son pilori :

Est-ce que vous pouvez vous imaginer ce qu’était le pilori ? Moi même, il m’est très difficile de l’imaginer…
Bien sur, j’aurais pu romancer, c’est un truc qui me plait, mais là, je me suis contenté de vous décrire les choses brutes, telles qu’elles m’ont été communiquées par les archives du Canal du Midi, et si je dois un jour écrire un roman à ce sujet, bien sur, je l’écrirai !

Je salue donc la mémoire de cette pauvre Marguerite Journet, qui a eu le grand tort de voler du linge sur le canal du midi !

Bientôt, je vous commenterai d’autres histoires, en les romançant un peu plus !

NB : je rappelle à tous que je reproduis quelques archives du Canal du Midi avec l’autorisation expresse et écrite desdites archives, sinon, je ne me le permettrais pas ! Veillez donc à ne pas reproduire intempestivement les images que je puis produire ici à ce sujet, Merci !

Néanmoins, une dernière chose en Latin :
Et laboraverunt, et vixit et mortuus est

2 commentaires pour  « La petite blanchisseuse »

  1. Avatar Alain MARC dit :

    Très intéressante anecdote qui est bien plus qu’une anecdote, car elle reflète tout un monde, le nôtre, dans lequel nous aurions pu naître, exister, et, …devenir petites voleuses de linge !
    Belle réflexion sur une époque où les valeurs et le monde ont tellement changés !
    Heureusement, le canal est toujours là, et l’emprunter est aussi remonter le temps pour mieux comprendre celui d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Vous pouvez ajouter un lien pour être suivi sur twitter en plaçant votre "username" dans cette boite.
Ne doit être placé qu'une seule fois (sauf si vous modifiez votre nom d'utilisateur). Pas de http ou de @ SVP

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les smileys  :-)  :-(  ;-)  :-P  et d'autres, seront traduits en icones.

 

ℓє Бℓσg ∂υ ¢αиαℓ ∂υ мι∂ι

© 2012-2021 JFB Blog du Canal du Midi