Blog du Canal du Midi

Évocation du Canal du Midi

Le Canal du Midi est aussi sur twitter @lecanaldumidi et sur facebook, avec le même nom lecanaldumidi

Le Lampy Vieux

Posté le 8 décembre 2020 à 21h 00 dans La Montagne Noire par

Bonjour à tous, j’ai déjà écrit deux articles sur le Lampy-neuf
Ici :  Bassin du Lampy, écrit en 2013
Et là : Bassin du Lampy, écrit en 2014

Mais aujourd’hui, je vais mieux évoquer le Lampy-vieux !

 

Aujourd’hui, le sous-titre ou le complément de titre devrait être :

Le vieux Lampy et la Rigole des Italiens

Je vous rappelle qu’avant le bassin du Lampy actuel, dit le Lampy neuf, il existait une autre bassin, voulu par Vauban. Il s’agit du Lampy vieux.
Bien que j’ai déjà évoqué le Lampy-vieux sur ce blog, L’idée de cet article m’est venue grâce à Rachel, qui s’est exprimée ici, en réponse à d’autres articles, et qui me demandait pourquoi la rigole qui va du Lampy Neuf jusqu’à la rigole de la Montagne s’appelle la rigole des Italiens ! Je ne connaissais même pas cette dénomination (on ne peut pas tout savoir).
Nous allons donc examiner d’abord le cas du Lampy vieux, pour ensuite nous interroger sur cette dénomination de rigole des italiens.

 

Au sujet du Lampy-vieux

Avant tout, je vous livre une magnifique reproduction d’archive, dont je dispose grâce aux voies navigables de France et a sa Direction territoriale du Sud-Ouest. Il s’agit d’un document qui date de 1829. En prime, je vous offre le lien vers les voies navigables de France, c’est à eux qu’il faut s’adresser pour les questions de navigation, pas à moi ni à personne d’autre !

 

 

Mais que nous dit ce plan, coloré à la manière des archives du canal ?

Je n’ai pas tout reproduit. Sur la partie droite de la feuille, figurent quelques explications.

Je vous livre ici celles que j’estime essentielles :

La fiche est commentée par un article détaillé, et un tableau de la surface ou de l’arpantement du terrain acquis en 1743 pour l’emplacement du vieux bassin de Lampy, non compris la rigole de dérivation et ses francbords.

…suit un tableau détaillé qui concerne les dimensions et périmètres, formulés en arpents.

Ensuite, viennent les légendes de la carte que je vous présente :

La couleur bleue clair indique le terrain acquis en 1743 pour l’emplacement du vieux bassin de Lampy.
La couleur bleue foncée indique la rigole de dérivation, la rigole de la montagne, et les différents ruisseaux.
La couleur verte indique les francbords de l’ancienne rigole de dérivation.
La couleur jaune, à l’extrémité du bassin, indique la partie du terrain recouvert par les eaux de Lampy-Neuf lorsque l’on donne un grand volume d’eau avec ce bassin.

Enfin, en manière de conclusions, on trouve d’autres considérations…

Le présent bornage des terrains dépendant du bassin dit Lampy vieux a été fait en 1829, de concert entre l’administration du canal du midi, et M le Marquis de Villemagne dont les propriétés entourent entièrement ces terrains.

etc. etc. Ce qui suit à moins d’importance, à mon humble avis.

Une dernière précision tout de même : la digue du Lampy vieux existe toujours, et vous pouvez l’observer près de la route départementale 4, qui va d’Arfons à Saissac (en fait, c’est la D12 dans le Tarn, et la D4 dans l’Aude, mais cette digue se trouve bien sur la D4, donc, dans l’Aude !)

 

Au sujet de la rigole des Italiens

Je dispose à présent de quelques informations qui me permettront d’expliquer, ou du moins d’imaginer pourquoi ce nom de rigole des Italiens !

Il faut d’abord savoir que le Lampy vieux, qui n’existe plus et qui se trouvait en aval du Lampy actuel (le Lampy neuf) est une réalisation de Vauban (pas de Riquet)

Dans les années 1920 et 1925, l’endroit était fort apprécié par quelques bourgeois Carcassonnais. Le problème, c’est qu’il existait une nuisance : les moustiques ! Le Lampy vieux qui coexistait avec le Lampy neuf, était devenu un marais et dès 1920, un projet s’est fait jour qui consistait à l’assécher.

Les travaux ont commencé en 1925 et ont duré de manière intermittente pendant longtemps. L’essentiel était terminé en 1930, mais il a fallu attendre 1938 pour que ce marais soit asséché. D’autres travaux et aménagements ont été poursuivis jusque dans les années 40-42.

Pour permettre la rénovation de la rigole qui conduit l’eau jusqu’à la rigole de la Montagne. La dénomination de cette rigole provient probablement de la main d’oeuvre utilisée pour ces travaux. Je tiens ces informations de Monsieur Samuel Vannier, archiviste du Canal du Midi. Mais au bout du compte, on n’est sur de rien !

 

Et au sujet d’aujourd’hui

Pour clôturer cet article, je vous livre trois photos du Lampy neuf, bien plus actuelles… quoique déjà un peu anciennes…

Ce sont peut être les premières images de la rigole des Italiens ! en tout cas, ces photos ont été prises au dessous du barrage du Lampy-neuf !

Juste au dessous du barrage du Lampy Neuf, un petit pont !

C’est fou ! on pourrait presque ne pas y croire, mais l’eau coule toujours du haut, vers le bas ! Je sais bien qu’il existe déjà des réponses scientifiques à ce sujet ! Ne m’en veuillez pas de m’émerveiller pour des choses aussi simples ! Quoi qu’il en soit, c’est certainement ici que prend naissance la rigole des italiens ! … et vous apercevez au dernier plan le barrage du Lampy neuf !

 

 

Après le petit-pont, une petite cascade

Les petites cascades valent bien les grandes cascades, du moment qu’on en est émerveillé !

…et comme je l’aime, cette petite cascade, je fais un plus gros plan !

Ces photos ne sont que le fruit de vieilles diapos numérisées, parfois imparfaitement ! Mais je dispose d’autres photos plus récentes ! Je vais les garder pour plus tard ! 😉 Voyez vous, le truc, c’est la réalisation de la page à un moment donné avec les moyens dont je peux me souvenir !

Et voilà la fin de l’histoire, pour cette fois ! Croyez moi, ce sera avec plaisir que je reviendrai, quoi qu’il puisse advenir !

L’ami J-F ! 🙂 😉 😉

 

5 commentaires pour  « Le Lampy Vieux »

  1. Avatar Rachel dit :

    Merci Jean François pour toutes ces recherches !
    J’ ai discuté avec M. Vannier de VNF qui m’ a donné les mêmes réponses mais sans grande conviction.

    Je continue à me questionner. Je me dirige vers 2 pistes à approfondir

    -L’ existence d’ une voie romaine qui passerait par là… (voir voie romaine d’ Arfons).
    De « romaine » à « italiens » il n’ y a qu’ un pas. Je sais c’ est un peu tiré par les cheveux.

    -Une forte colonie d’ immigrés italiens qui seraient venus dans la montagne noire après la seconde guerre mondiale pour « charbonner » ( voir les charbonniers de la Montagne Noire).

    J’ attends avec impatience l’ autorisation de sortie pour aller sur place questionner les gens du coin.

    Je vous souhaite à tous, de passer les meilleures fêtes de fin d’ année possibles.
    Merci Jean François pour tout ce que vous faîtes, votre sîte est certainement le plus interressant que je connaisse. Ce serait une joie pour moi de faire votre connaissance.

    • Bonjour Rachel,
      Continuez, continuez, c’est toujours intéressant de s’interroger sur ces thèmes. Je ne suis pas à proprement parler un passionné (sauf peut-être pour la photo en général), mais l’histoire locale de mon pays d’origine m’a toujours intéressé, donc, vos recherches ne peuvent que m’intéresser. C’est pourquoi j’avais initié le site albigeois.org, mais comme l’idée m’était venue parallèlement à celle du Canal du Midi, je l’ai un peu trop vite abandonné. Peut-êtres vais-je le reprendre ? qui sait ?
      Pour que nous fassions connaissance, en fait, ce sera compliqué, mais certes pas impossible. La vérité est que je vis aujourd’hui à 960 km de Toulouse, pourtant, j’y retourne de temps en temps. Si vous voulez écrire sur le blog, je vous ouvrirai volontiers les colonnes, la seule condition, c’est que le sujet doit concerner l’ensemble du Canal des deux Mers, de Bordeaux à Sète, y compris, bien sur, les sources d’approvisionnement en eau ! Même si ce ne sont que des réflexions poétiques, ça me convient !
      Amicalement,
      J-F

    • Rachel, je ne vous dirai jamais suffisamment merci ! Vous dites « votre site est certainement le plus intéressant que je connaisse ! » bien sur, vous voulez dire au sujet du Canal du Midi, je pense ! Bon c’est sur ! Quoi qu’il en soit, vous n’imaginez pas à quel point ça me fait plaisir ! Amicalement à vous ! 😉

  2. Avatar Rachel dit :

    Bonsoir Jean François !
    Effectivement comme je vous l’ ai déjà dit , votre site est une mine de renseignements pour moi.
    J’ apprecie le fait que vous ayez refusé de la pub.
    J’ imagine le travail que cela représente depuis tant d’ années. C’ est pourquoi je tiens à vous le confirmer j’ aime tout :
    – les photos
    – les cartes postales anciennes
    – les études que vous avez du faire sur les # sujets
    – vos commentaires
    Alors svp ne laissez pas tomber.
    Je sens poindre un peu de lassitude (j’ espère me tromper).
    On a toujours besoin de toutes vos connaissances.
    J’ attends avec impatience vos prochains sujets.
    Pour résumer : MERCI

    • Voyez vous, Rachel, ce qui m’a demandé le plus de travail, ce sont simplement les quelques premières lignes d’éphéméride qui s’affichent sur la page d’accueil du site du Canal du Midi ! Car pour cela, il faut savoir coder, et en plus, il faut créer une petite table de données de 366 lignes (en tenant compte des années bissextiles) en considérant que le même jour, il pouvait y avoir plusieurs évènements ! Dès le début, j’ai décidé de m’arrêter à 3 évènements au maximum par jour, et je pense que c’était un bon choix ! Ce qui explique que parfois, cet éphéméride peut s’allonger ou se rétrécir ! Il m’a fallu aussi considérer les jours où je n’avais pas d’informations… Imaginez vous la complexité de la chose ! Bref, c’est ce dont je suis le plus fier et dont personne ne se rend jamais compte, et cela pour quatre ou cinq lignes dans la page d’accueil ! Le reste, après tout, est venu au fil de l’eau ! Mais ce n’est pas un problème pour moi, j’ai toujours aimé ce genre de défi ! Et après ça, pouvez-vous penser que je puisse abandonner, malgré quelques coups de bloose de ci-de là ? Mais à présent, laissons aux autres le soin de s’exprimer sur cet article, si toutefois il en existe qui le désirent…

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez ajouter un lien pour être suivi sur twitter en plaçant votre "username" dans cette boite.
Ne doit être placé qu'une seule fois (sauf si vous modifiez votre nom d'utilisateur). Pas de http ou de @ SVP

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les smileys  :-)  :-(  ;-)  :-P  et d'autres, seront traduits en icones.

 

ℓє Бℓσg ∂υ ¢αиαℓ ∂υ мι∂ι

© 2012-2021 JFB Blog du Canal du Midi