Blog du Canal du Midi

Évocation du Canal du Midi

Le Canal du Midi est aussi sur twitter @lecanaldumidi et sur facebook, avec le même nom lecanaldumidi

Bientôt

Posté le 22 mai 2021 à 18h 10 dans Des choses et d'autres par

Je vais vous raconter une chose à tous ! Bientôt, je vais mourir, vu que je commence à atteindre un âge canonique, ce n’est peut-être pas pour l’heure qui suit car je suis actuellement en parfaite santé ! Bien sur, j’espère que ce sera le plus tard possible tant j’aime la vie, mais bientôt, je vais finir par mourir, et je me demande à qui laisser mon modeste héritage. C’est une bien modeste question. Sachez quoi qu’il puisse advenir que le Canal du Midi n’est pas ma préoccupation première, car ma première préoccupation est mon cher Languedoc ! Celui qui est défini aujourd’hui par cette nouvelle région qui est l’Occitanie et dont j’approuve parfaitement les contours (malgré quelques imperfections) Je tenais à le dire ici. Bien sur, j’aurais pu m’exprimer sur twitter ou ailleurs, mais pour moi, ça n’aurait pas eu la même valeur.
Ce n’est pas un message de dépit que j’adresse ici, c’est une simple interrogation.

Je ne sais pas trop si vous me répondrez, mais sachez que j’ai la foi envers le régionalisme simple, je veux dire dénudé de tout séparatisme, qu’il soit Breton, Alsacien, Corse, ou d’ailleurs… même occitan ou languedocien.
En attendant, que les choses puissent suivre leurs cours paisiblement, et puissent toutes identités se fédérer avec les autres, dans notre belle France, mais aussi dans le monde entier !

Il m’est difficile d’évoquer toutes les actualités du Canal du Midi car depuis une douzaine d’années, je vis ailleurs. J’en suis même très éloigné et je ne vais certainement pas reproduire et plagier quelques articles parus ici et là dans la presse locale. Ainsi, l’opportunité de continuer ce site s’est souvent posée, mais cette question n’est plus d’actualité à présent, car j’ai décidé au début de cette année de le continuer, même si le rythme est moins soutenu. Je me contenterai simplement d’écrire quelques rushs à l’occasion de mes retours dans le pays.

Certaines évolutions importantes concernant la prise en compte du canal vont peut-être se réaliser. Certaines ont déjà été entreprises et réalisées. Je pense notamment à l’aménagement de Fonsérannes. La création d’une marque Canal du Midi a parait-il été envisagée. Je n’en connais pas le contenu. J’espère que cette marque sera réellement promotionnelle et non pas confiscatoire. Ce qui est vrai, c’est qu’il serait temps que chaque collectivité locale concernée par le Canal, de sa source jusqu’aux embouchures, ne se contente pas de voir midi à sa porte et c’est trop souvent le cas jusqu’ici, car le Canal est un ensemble indissociable qui va de la Montagne Noire à Toulouse, à Sète et à Port-La-Nouvelle.

Par ailleurs, j’ajoute et j’assène : Bien trop de bâtiments qui bordent le canal sont laissés à l’abandon malgré les appels à projets que formulent depuis très longtemps les voies navigables de France. Certains s’écroulent petit à petit et d’autres constituent un environnement salle et très laid. Par ailleurs, la soif de modernité et le confort des cyclistes réclament trop souvent le bitumage des chemins de halage qui, si on accepte cette chose, ne ressembleront plus du tout à des chemins de halage. Et encore, de trop nombreuses tuyauteries et fils électriques divers ornent encore trop les ponts et autres ouvrages. En résumé, j’espère que les projets nécessaires au maintien de ce patrimoine ne feront pas perdre au canal ce qui est essentiel : son âme.

Pour terminer, je profite de cet article quelque peu incertain pour publier une photo qui n’est pas de moi !
La voici :

C’est simplement l’image que m’a communiqué un correspondant, et qui m’a permis de la publier ! Bref, c’est Louis XIV ! au seuil de Naurouze.

Il peut sembler qu’il broute de l’herbe, mais ne vous y trompez pas ! En fait, il ne broute rien du tout. Il s’agit simplement d’un décor d’artistes qui sont venus là ! Ils sont venus là après le renouveau de Fonsérannes, c’était simplement des artistes du vivant et de ce sublime théatre !  et ce vestige a subsisté quelques temps. J’avoue que je ne sais pas s’il subsiste encore, mais il me semble très beau ! Je dois cette photo a M Jean FAURE (un de ceux qui viennent de temps en temps s’exprimer sur le blog) et qui a bien voulu m’autoriser à la produire. Je le remercie infiniment.

Je sais, j’ai écrit cet article en plusieurs épisodes, mais je ne modifie en rien les idées premières qui m’ont conduites à le formuler ! et les réponses qui me seront adressées seront toujours valides, simplement parce que l’esprit de l’article aura été respecté. Tout au plus sera-t-il ajouté quelques considérations que je n’aurais pas pu inscrire dans d’autres articles. Ou peut-être bien plus, en fonction des photos dont je pourrais disposer…


Post scriptum : Il me semble parfaitement anormal que je n’ai pas été consulté au sujet ce cette fameuse marque qui doit concerner le canal du midi, car il me semble que j’ai oeuvré bien avant eux, oui, bien avant eux, mais au bout du compte, tout cela n’a que peu d’importance car l’essentiel est que le Canal du Midi soit correctement géré !

8 commentaires pour  « Bientôt »

  1. D’abord, bonjour en ce dimanche de pentecôte, Un temps pas tellement folichon, même de la pluie fines est annoncée par météo France, le Languedoc ou voila maintenant 25 ans que j’habite. Une petite commune à 17 kilomètres de Béziers et qui vient de fêter ses 90 ans de liberté, dans l’enclave de Sérignan. Au sud en sachant bien nager au 180° nous pouvons atteindre les côtes africaine Lol. ce petit Village d’irréductibles pécheurs occitans se nomme « VALRAS-PLAGE » à l’embouchure du fleuve Orb, bien souvent rencontrer dans les mots croisés « Arrose Béziers » ou plusieurs curiosités, déjà le plus long bief 53km, les écluses de Fonséranes et sa fameuse rampe (HS il y a eu le feu dans les freins), le pont canal sur l’Orb, et le port neuf, a son bout une écluses ou le canal débouchait sur l’Orb et maintenant muré. Jusqu’au phare des Onglous plusieurs ouvrages à contempler, le passage du Libron, l’écluse ronde avec la jonction sur l’Hérault, qui relie la mer au gros d’Agde. je me suis toujours posé la question comment peut-on aller passer ses vacances à l’étranger alors que la France a de très jolis sites, même encore maintenant. De par ma profession j’ai parcourus la France du nord au sud et d’est en ouest, Ma France est formidable.
    J’ai usé mes fonds de culotte dans le Berry notamment St Amand-Montrond à proximité du Canal du Berry dans les années « 50 ». J’ai fait l’élevage de têtards dans le lavoir c’était ma coure, faire l’andouille sur les billes de bois, ou mais là, le plus grave, des glissades sur le canal gelé en 1955, de l’inconscience d’un gamin de 10 ans.

    Bon j’arrête là, suite au prochain épisode, Passez un bon week-end de Pentecôte, cordialement Daniel

    • Bonjour,
      Je connais bien le Berry aussi, Un pays fort bien raconté par George Sand, mais plutôt du côté de la Brenne et j’en connais bien l’histoire. Il m’est arrivé à trois reprises de faire la grande randonnée nocturne Bourges-Sancerre. Je ne sais pas si elle est toujours pratiquée. J’ai formulé ce message car je ne sais pas trop comment faire survivre le site lorsque je ne m’en occuperai plus, et même s’il vaut la peine d’être poursuivi. J’espère que je dispose encore de tout le temps qu’il faut pour y penser.
      Cordialement

      • La Brenne, la région des milles étangs, il y a même « la mère rouge », cette formidable région forme un triangle en partant de Chatillon/Indre via la réserve animalière de la haute touche et le Blanc (ou je suis né) puis Châteauroux. j’allais pêcher avec mon père dans l’étang de Bellebouche. Par la suite avec mes parents nous avons résidé à Clion/Indre plus précisément l’ile Savary. je suis Berrichon dans l’âme, mais je vais en rester là nous sommes quand même sur le site du canal Royal ou du Midi, qu’il faut parcourir même en vélo et à pieds par étapes, du port de l’embouchure au phare des Onglous.
        Amicalement

        • Bon, l’ami, je comprends bien que tu veux parler de la mer rouge, la mer qui n’est même pas une mer, mais qui est définie comme telle. Je viens d’apprendre que tu étais né dans cette belle région, toutes ces choses que j’ai l’infini plaisir de connaitre parfaitement ! Décidément, je ne regrette pas d’avoir écrit cet article qui pouvait paraitre nostalgique, mais qui en fait, ne l’était pas ! Tu n’as pas encore évoqué le Château du Bouchet, le géant de la Brenne, Site exceptionnel par son emplacement original sur une butte de grès rouge au cœur du Parc Naturel Régional de la Brenne, et de Madame de Montespan, célèbre maîtresse du roi Louis XIV, qui y a vécu dans sa disgrâce !
          Oui, ce petit lac, cette petite mer, où j’ai souvent observé des cistules, une certaine espèce de tortues dont malheureusement je ne dispose d’aucune photo personnelle.
          C’est sur que mon intérêt ne s’est jamais limité au Canal du Midi ! Je voudrais tant qu’on puisse le comprendre !

          Et puis, un jour, évoquera-t-on Gargantua avec ce cher Rabelais ? OUI, il était aussi là !

  2. Bonjour, J’ai passé toute mon adolescence à Clion/Indre le pavillon d’entrée du Château de l’ile Savary qui appartenait à un oncle éloigné, le Château de l’ile Savary, de son temps servait de remise, le donjon un vrai désastre il n’y avait plus de planché, un vaste trou, sauf la toiture ou l’on pouvait emprunter le chemin de ronde.
    Ce château est en bordure de l’Indre tout au moins une déviation de ce cours d’eau pour alimenter, un moulin et deux turbines électriques (Mon oncle était minotier) et non loin le château de de Palluau à proximité de St genou ou résidait Michel Denisot, ses parents garagiste de leur état, ou bien souvent nous nous retrouvions pour la fête du 15 aout, les manèges, l’assemblée, les baraques foraines etc… Comme vous aimez le dire une très jolie région, il faut être gastronome pour être Berrichon et plus au nord, Valençay et Levroux le pays des fromages de chèvres avec toutes leurs spécificités. Dommages que les sœurs Tatin ne soient pas De notre région. Sans oublié les vins, le Valençay et n’oublions pas le Reuilly et un plus plus loin le Sancerre.
    Bien cordialement

    • Je pense simplement qu’il faut être un vrai fou de l’histoire locale pour écrire ça ici. C’est aussi ce que je suis, et c’est pourquoi je vous comprends. Tous les mots que vous exprimez me semblent très vrais, et c’est ce qui compte. Merci !

  3. Rachel dit :

    Bonjour Jean-François.
    Je ne suis pas très bavarde mais par contre une grande lectrice de tous vos articles ainsi que des commentaires de vos lecteurs.
    Je viens de voir la photo que vous avez publiée et je l’ aime beaucoup.
    Je suis de retour dans « mon » lauragais et je vais aller faire un tour à Naurouze dans l’ espoir de l’ apercevoir !
    Je suis souvent par monts et par vaux je découvre partout où je vais de merveilleux endroits mais quel plaisir de retrouver mon cher canal!
    Il a pourtant bien souffert ces temps ci : une vingtaine de platanes abbatus à Castelnaudary ça me fait mal au cœur.
    J’ ai enfin pu voir la chapelle St Roch (depuis le temps que je la cherchais) elle se trouve derrière l’ auberge qui servait de dînée au temps de la barque de poste. C’est difficile de la voir car elle se trouve dans une propriété privée. La messe y fut célébrée le 19 mai 1681 pour l’ ouverture du canal à la navigation voilà déjà 340 ans.
    Au plaisir de vous lire encore et encore…

    • Bonjour Rachel,
      Au sujet de la photo de Louis XIV, je rappelle qu’elle est de M Jean FAURE, qui m’a demandé de quoi il s’agissait en réponse à l’article sur les épanchoirs et siphons et qui m’a autorisé à la publier. Une enquête rapide m’a permis de lui répondre. Je précise que je ne me suis plus rendu à Naurouze depuis qu’elle est là, mais je corrigerai cela car je vais revenir un peu dans la région, et je compte m’y rendre dans les prochains 15 jours…
      En ce qui concerne la chapelle, dommage qu’elle se trouve au coeur d’une propriété privée. Même si ce n’est pas un monument exceptionnel, c’est regrettable de ne pouvoir y accéder.

Laisser un commentaire

Vous pouvez ajouter un lien pour être suivi sur twitter en plaçant votre "username" dans cette boite.
Ne doit être placé qu'une seule fois (sauf si vous modifiez votre nom d'utilisateur). Pas de http ou de @ SVP

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les smileys  :-)  :-(  ;-)  :-P  et d'autres, seront traduits en icones.

 

ℓє Бℓσg ∂υ ¢αиαℓ ∂υ мι∂ι

© 2012-2021 JFB Blog du Canal du Midi