Blog du Canal du Midi

Évocation du Canal du Midi

Le Canal du Midi est aussi sur twitter @lecanaldumidi et sur facebook, avec le même nom lecanaldumidi

Le bassin du Lampy [2]

Posté le 25 janvier 2014 à 09h 00 dans La Montagne Noire par

Intermède

Voilà un an aujourd’hui que le blog a été ouvert, et c’est aujourd’hui le 35ème article publié, ce qui fait quasiment 3 articles par mois. J’espère que leur contenu vous a plu et qu’il continuera à vous plaire. Vous êtes nombreux à placer des « like », des « j’aime » facebook, c’est très sympa, et je vous remercie, continuez… mais sachez que c’est encore beaucoup mieux de participer en répondant aux articles et en formulant votre avis, et presque mieux aussi, si vous gérez un blog où un site, de placer des liens vers le blog du Canal du Midi. Je saurai renvoyer l’ascenseur…

Point d’autre considération sur cette date anniversaire, sinon que vous aurez un aperçu de la totalité de ce qui a été réalisé sur  le plan du blog. Je vous invite à le consulter.

Revenons à présent au bassin du Lampy. Je l’ai déjà évoqué  et je vous ai  dit combien il était magnifique…
J’avais oublié une chose… Comme je dispose de tellement de photos sur ma région natale que jamais vous ne pourrez toutes les admirer, j’ai un peu fouillé dans mes archives, et j’ai retrouvé celles que je vous présente aujourd’hui… ces photos ont dix ans… Ce n’est pas toujours que l’on peut faire des photos depuis le fond du lac !

 

 Une vue d’ensemble du fond du lac et de la digue

jfb-ph-Lampy-2003-A

Bon, c’est vrai, je n’étais pas en scaphandre, mais le lac était à sec…
Je me souviens, c’était l’hiver 2003 ! et je vous promets qu’il gelait un maximum, c’était en décembre… Néanmoins, il existait quelques pièges car il subsistait de la vase par endroits. Je ne me suis donc pas trop aventuré vers les parties les plus profondes.
Ce qui compte, c’est que le bassin était  à sec pour vérification et réparations ! Ce qui m’a permis de réaliser des photos peu habituelles…
Bien sur, ces photos ne sont pas extraordinaires, je le concède… mais, ne sont-elles pas documentaires ?
Voilà donc ces photos…
J’en ai réservé d’autres pour le site, qui ne sont pas exactement les mêmes… Je les placerai lorsque j’aurai le temps.

 

 Gros plan sur la vanne ouest. Il s’agit de la deuxième en importance.

jfb-ph-Lampy-2003-C

 Vue de la vanne principale, au centre de la digue.

jfb-ph-Lampy-2003-B

 

 Un dernier regard sur le bassin vide

jfb-ph-Lampy-2003-D

Voili voilou… à bientôt pour d’autres découvertes.

Commentaires fermés

12 commentaires pour  « Le bassin du Lampy [2] »

  1. jim hankinson dit :

    Merci pour ces photos tres interessantes et, comme vous dites, peu habituelles.

  2. Bonjour rares en effet ces prises de vue, on voit peu ces installations subaquatiques qui font que tout marche si bien, vider les bassins c’est comme faire un check up des organes du canal…
    amitiés

    • Cela arrive environ tous les dix ans, sauf urgence. Je dispose également de photos du barrage de la Raviège à sec, vers La-Salvetat-sur-Agoût (le barrage est dans le Tarn et le lac est partagé entre le Tarn et l’Hérault). J’ai même pu observer le lac des St-Peyres à sec, situé dans le Tarn, entre les villages du Vintrou et d’Anglès, mais ce n’est plus le thème du blog. 🙂

  3. Crevon Gérard dit :

    Oui, Jean-François, tes photos sont passionnantes, surtout les deux qui montrent les détails de la vanne. Elles donnent des informations techniques inédites. Ainsi, au Lampy, on avait construit deux piliers avec des repères de niveau comme à St-Ferréol (où il n’y en a qu’un qu’on appelle la pyramide). Ici les « chapeaux » sont toujours en place, alors qu’à St-Fé ils ne dépassent plus du corps du pilier. Aurais-tu aussi des photos d’une vidange de St-Fé ?

    • Bonjour Gérard…
      Merci de commenter un peu plus l’article. J’avais bien constaté une ressemblance avec Saint-Ferréol, car je m’en souviens bien. Malheureusement, les photos dont je disposais de Saint-Fé à sec étaient dans des boites à chaussures chez mes parents, et elles ont été égarées… Néanmoins, je dispose d’une carte postale ancienne assez significative que tu pourras observer dans la rubrique cartes-postales Montagne-Noire. J’en reparlerai à l’occasion d’un article sur Saint-Ferréol.

  4. Sapho dit :

    Bonjour.

    Il faut effectivement parfois prendre des vacances … hors saisons touristiques pour découvrir des sites sous des aspects inhabituels. Au moins sommes nous rassurés de voir qu’ils sont entretenus.

  5. Andrée dit :

    Heureusement qu’il existe encore de passionnés qui n’hésitent pas à retourner sur un site, quelque soit la saison, pour nous en faire découvrir des aspects méconnus.

    • En fait, je ne suis pas un passionné du Canal du Midi, mais de tout le Languedoc et de son Histoire…
      Bien entendu, je parle du vrai Languedoc, pas de celui de la région Languedoc-Roussillon qui n’en constitue qu’une partie. Il faut y ajouter une bonne partie de Midi-Pyrénées, n’oublions pas que le parlement du Languedoc se situait à Toulouse !

  6. Valy dit :

    Super : je connais bien le Lampy où ma famille avait une maison mais je ne l’ai jamais vu comme cela !
    Bravo pour ce blog que je viens de découvrir en cherchant la trace d’un ancêtre éclusier.

    • Merci d’être venu et d’apprécier. Mis à part les éoliennes qui modifient un peu le paysage, le Lampy n’a guère changé depuis longtemps. Je m’attache à faire connaitre la partie amont du Canal du Midi, qui est très majoritairement bordée d’autres arbres que les platanes et dont le parcours est très agréable !

 

ℓє Бℓσg ∂υ ¢αиαℓ ∂υ мι∂ι

© 2012-2018 JFB Blog du Canal du Midi