Blog du Canal du Midi

Évocation du Canal du Midi

Le Canal du Midi est aussi sur twitter @lecanaldumidi et sur facebook, avec le même nom lecanaldumidi

Aaaahhh les cyclistes…

Posté le 2 juillet 2021 à 00h 27 dans Des choses et d'autres par

Au sujet du Canal du Midi, le monde bouge, il y a ceux qui en font leurs choux gras, et d’autres plus discrets qui cherchent et font avancer l’hitoire. C’est de ceux là que je veux parler car en fait, ce sont les seuls qui m’intéressent, même si l’empereur Google ne s’intéresse pas à eux !
Le Canal du Midi à vélo, tu parles ! c’est un truc manifestement débile qui ne m’a jamais intéressé, SAUF bien sur quand on le commente sérieusement, ce qu’a fait Nicolas ici, mais ce que ne font jamais les autres…
Maintenant, une grande partie du Canal du Midi est bitumée ! Que soient bénis les cyclistes dont l’un d’eux m’a crié place alors que moi, modeste piéton, le dérangeais dans son parcours imbécile ! Si on veut aller vite à vélo, ce ne doit pas être sur les pistes de halage du Canal du Midi, il vaut mieux aller vers le Tourmalet et les autres cols pyrénéens ou alpins ! Et je vous en prie, ne me parlez pas de ces funestes vélos électriques qui ne peuvent que représenter l’absence d’effort ! Car sur le canal du midi, tout est plat, parfaitement plat ! Il n’y a aucun exploit à attendre… Le seul exploit serait peut-être pour les piétons, mais certainement pas pour les cyclistes. Ceci dit, j’accepte parfaitement les cyclistes calmes, avec des vélos normaux (je veux dire pas électriques) et qui respectent les piétons sans crier gare ou place quand ils arrivent vers eux, mais au contraire, ceux qui ralentissent et sont respectueux des piétons !
Le Canal du Midi ne doit pas devenir une piste de vitesse !!! et il me semble que c’est hélas, ce qu’il devient si on le bitume !
Et c’est bien sur pour cette raison que je suis parfaitement opposé au bitumage des chemins de halage… mais c’est trop tard ! Bien de ploucs (certes politiques) ont déjà décidé le contraire ! Ils veulent quoi ? que le Canal du Midi perde son âme ? Des chemins stabilisés OUI, mais des chemins bitumés NON ! C’est ce que je dis et affirme ! Les pannaux qui indiquent la priorité aux piétons ne suffiront pas !
De surcroit, on a inventé un nouveau truc : On dit parcours cyclable ! juste pour ne pas dire piste cyclable… tu parles d’une nuance !
Bon, allez, je vais m’arrêter pour l’heure, mais je ne suis pas optimiste au sujet de la considération que l’on peut avoir du Canal du Midi !
Permettez moi tout de même d’aller vomir un peu…

11 commentaires pour  « Aaaahhh les cyclistes… »

  1. Jean-Jacques dit :

    Alors désolé, mais en tant que randonneur cycliste je préfère de loin l’enrobé au stabilisé car ce dernier :
    – poudre les vélos par temps sec
    – les crépit par temps humide ou pluvieux, ce que n’apprécient pas les transmissions
    – se dégrade bien plus vite, notamment avec les eaux de ruissellement
    – est tout autant imperméabilisant
    – a un bilan carbone déplorable puisqu’en partie composé de ciment
    D’ailleurs l’AF3V préconise l’emploi de l’enrobé.

    • C’est bien mon ami, de me répondre, même si vous n’avez pas la même préhension que moi-même ! Bien sur, moi-même, je ne puis que formuler mon humble avis ! Une réaction est venue, la votre, et je vous en remercie !
      Je me demandais si quelqu’un allait me répondre, mais vous l’avez fait !
      En fait, ce que je veux dire, c’est qu’il faut respecter les désirs de tous, celui de respecter l’âme du Canal du Midi, comme celui de respecter ceux qui le parcourent, et s’ils le parcourent, c’est peut-être bien parce qu’ils l’aiment aussi !
      Donc, vous le parcourrez à vélo, et c’est très bien !
      Si j’osais, je vous répondrai à la manière du Général de Gaulle : Je vous ai compris ! C’est sur qu’ici, c’est un peu plus futile…
      En fait, ce qui compte par dessus tout, c’est en tant que cycliste de respecter parfaitement les piétons ! C’est un truc sur lequel je ne transigerai pas ! Les cyclistes ne doivent pas se balader sur les chemins de halage du canal pour faire de la vitesse et pour crier place à tous les piétons qu’ils rencontrent ! Ils doivent être aussi discrets que possible vis à vis des piétons et ralentir respectueusement à leur approche !
      Mais vous ne m’avez répondu qu’en tant que cycliste, ce que je respecte, et pas en tant qu’amoureux du Canal du Midi, et croyez moi, c’est une chose qui compte ! La vie sur le Canal du Midi ne se résume ni au vélo, ni à la péniche, ni a ces funestes embarcations modernes qui font place aux péniches !
      N’hésitez pas à toujours formuler vos observations ici, elles seront toujours acceptées.
      Amicalement à vous
      J-F

    • Bien sur, je pourrais vous répondre plus techniquement au sujet de l’enrobé ou du stabilisé… je connais un peu les techniques, mais ce que je souhaite, c’est que le Canal du Midi conserve son âme, et là, c’est une autre question ! Bitumer les chemins de halage ne me semble pas une réponse appropriée ! C’est surtout ce que je voulais signifier !

  2. Jean-Jacques dit :

    Pour moi bitumer un chemin de halage fléché comme itinéraire cyclable permet de le rendre durablement pratiquable en toute saison (ce qui réduit les frais d’entretien), par n’importe quelle météo et avec n’importe quel vélo chaussé de n’importe quels pneus, chargé ou pas.
    Je ne parle même pas des vélomobiles, trikes et handbikes.
    Quant aux VAE ils permettent souvent à des cyclistes, aguerris ou pas, de pédaler malgré des pbs articulaires, ce qui leur serait plus difficile, voire impossible, sur un vélo sans assistance.
    En revanche d’accord avec vous : une voie verte n’est ni une piste de vélodrome, ni une route fermée pour compétition cycliste : les piétons sont prioritaires.

    • Bonjour Jean-Jacques,
      Je vais vous dire un truc, j’attendais une telle réponse pour continuer… simplement pour la raison que j’écris ici depuis 2003, ça en fait, quelques années, non ?
      Surtout, n’imaginez pas que je suis passionné du Canal du Midi, certes, je l’aime, mais simplement parce qu’il fait partie de ma région d’origine ! Et c’est ma région d’origine que j’aime toute entière et dont je suis passionné ! Il est vrai qu’à présent, elle peut sembler unifiée (avant il existait la séparation entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon !)
      Parfaitement d’accord pour les réserves que vous formulez au sujet du vélo ! Ce qui implique bien sur que les cyclistes ont tous les droits pour circuler, mais en se signalant discrètement des piétons à leur approche et toujours en les respectant ! discrètement signifie : que les piétons puissent être avertis, mais pas avec « moultes » bruits, une petite sonnette fort discrète serait peut-être appréciée, sans oublier le ralentissement, bien sur !
      Voyez vous, je voulais, dans cet article initial, dénoncer le vélodrome que deviennent les voies de halage du Canal du Midi, pour le reste, nous pouvons nous entendre ! 🙂

  3. Gise dit :

    bonjour,
    merci pour toutes ces informations et photos mais………..mince alors!
    nous préparons notre séjour pour fin septembre et pensons le faire à vélo car, à pied, avec une moyenne de 30 kms par jour ça prend un bout de temps quand même. Je suis entièrement d’accord avec vous, il ne devrait pas être bitumé, si on veut le faire à vélo on assume.

    • Merci pour votre participation,
      Je pense que vous avez déjà compris que je ne suis opposé qu’aux cyclistes qui ne disposent que d’un petit grelot à la place de leur cerveau, ce qui ne peut-être absolument pas le cas de ceux qui me répondent ici ! Si vous voulez parcourir le Canal du Midi à vélo, faites le donc !
      Sachez tout de même que certains secteurs (très rares) sont impraticables, il faudra contourner… Il parait qu’il en existe un entre Trèbes et Marseillette, mais je n’ai pas vérifié. Du côté de Béziers, il existe un problème après Fonsérannes. Il parait qu’on a fait moderne, et je ne sais pas si aujourd’hui, il est aussi facile d’aller directement vers le Pont-Canal sur l’Orb. Mais j’ai oublié de vous demander dans quel sens vous allez le faire, là j’évoque Toulouse-Sète (ce qui constitue à mon avis, le meilleur choix). Il y a aussi nécessité de contourner après l’écluse ronde à Agde, pour la traversée de l’Hérault, mais c’est dû simplement à la configuration du canal. Ceci dit, désolé si moi même, je n’ai pas écrit un guide à ce sujet, mais c’est pour la seule raison que ça me semble parfaitement superflu et qu’en outre, je n’ai pas besoin de sous ! Il suffit de suivre le chemin… Mais je ne sais pas si les guides que vous pourrez consulter vous indiqueront un tout petit détour parfois, comme celui d’aller voir le magnifique ormeau de Sully à Villesèquelande https://www.canaldumidi.com/Publications/2013/11/ormeau-villesequelande-2/ que vous trouverez sur ce blog ! Et il existe bien d’autres tout petits détours, mais je ne vais pas tous les énumérer.
      Pour l’avenir, pensez surtout à la balade Prise d’eau d’Alzeau-Naurouze ! C’est fondamental ! Le truc, c’est que pour être cool, il vaut mieux le faire dans le sens de la descente… Par contre, depuis les Cammazes jusqu’à Saint-Ferréol, vous devrez prendre la route, car c’est le ruisseau du Laudot qui prend le relais jusque là, et bien sur, il n’existe pas de chemin pour le suivre… Pour moi, c’est une bien plus belle ballade que celle du Canal du Midi proprement dit ! Si vous souhaitez plus de précisions, je me ferai un plaisir de vous les indiquer.

  4. le saint dit :

    merci, je prends note; effectivement nous allons faire Toulouse-Sète avec une location de vélo à Toulouse.

    • Très bien ! excellent choix !
      A plus tard si vous le voulez bien, et racontez nous donc votre voyage… Si vous le souhaitez, je peux même vous ouvrir les colonnes du blog ! Amicalement à vous !

  5. Antoine dit :

    Bonjour et félicitations pour ce très joli blog. Je viens de terminer une balade à vélo de cinq jour le long du canal du midi, l’ouvrage est magnifique et le génie de ses bâtisseurs me laisse pantois. Par respect pour ses concepteurs et pour les générations futures il faut qu’il vive et pour ce faire il doit être fréquenté, par des piétons, des vélos, des chevaux au risque de voir la végétation l’envahir et le détruire. Les vélos ont leurs place dans cet équilibre et l’aménagement propice à faciliter ce type d’activité bénéficie à tous. Lorsque je randonne à pied certains cyclistes m’agacent, lorsque je randonne à vélo les voitures me gênent et lorsque je suis en voiture les camions m’énervent. Je croise souvent des cyclistes qui se croient sur un vélodrome et ne répondent même pas a un bonjour, cela fait partie des quelques uns qui ayants revêtu un maillot d’une marque de saucisse, ce croient seuls sur un lieu de partage, on ne pourra pas les changer. Aménager les berges du canal afin que les familles, les enfants, les randonneurs, les amoureux de la natures profitent et fasse vivre le canal est essentiel. La fréquentation entre Toulouse et Avignonet Lauragais sur les aménagements créés par le département de haute Garonne et le témoin de la réussite de ce genre de projet. Je n’ai croisé quasiment aucun randonneur dans la traversé du département de l’Aude et si les berges ne sont pas aménagées pour les rendre cyclable le canal mourra, car sans fréquentation autre que la batellerie le financement pour l’entretien du chemin de halage non fréquenté et donc sans retombées économiques ne peux être assumé par les collectivité locales. Mais pour cela il faut être visionnaire comme le fut MONSIEUR Paul Henry RIQUET.
    Encore une fois merci pour votre blog qui complète à merveille ma petite aventure.

    • Ok, merci Antoine de participer ici…
      Je pense que vous avez compris que je ne suis pas opposé aux cyclistes, tout simplement parce que j’en suis un moi-même ? qui sait ? Et il faut bien avouer qu’il me serait très difficile de gravir les cols des Pyrénées comme je le faisais autrefois, mais pour le Canal du Midi, tout reste encore extrêmement facile !
      Ceci-dit, votre observation au sujet de « quand je suis… » est très intéressante, car en fait, elle résume bien la vie bien au delà de notre propos.
      Alors je vais répondre simplement OUI, vous avez raison, mais il faut toujours se méfier des excès, ce que visiblement, vous faites aussi.
      Cordialement,
      Jean-François

Laisser un commentaire

Vous pouvez ajouter un lien pour être suivi sur twitter en plaçant votre "username" dans cette boite.
Ne doit être placé qu'une seule fois (sauf si vous modifiez votre nom d'utilisateur). Pas de http ou de @ SVP

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les smileys  :-)  :-(  ;-)  :-P  et d'autres, seront traduits en icones.

 

ℓє Бℓσg ∂υ ¢αиαℓ ∂υ мι∂ι

© 2012-2021 JFB Blog du Canal du Midi