Blog du Canal du Midi

Évocation du Canal du Midi

Le Canal du Midi est aussi sur twitter @lecanaldumidi et sur facebook, avec le même nom lecanaldumidi

Bonjour à tous

Posté le 25 janvier 2013 à 20h 00 dans Présentation par

J’ai réalisé le site www.canaldumidi.com voilà bientôt dix ans. C’est dire qu’il commence à se faire vieux ! Ceci d’autant que je l’ai rarement mis à jour. Mais l’ère des blogs est venue depuis un bout de temps déjà et on n’est plus obligé de tout coder. Bien sur, il reste encore pas mal de choses à réaliser pour qu’un blog soit conforme à nos souhaits, mais une grosse partie du travail est déjà faite. Ainsi, avec les thèmes tout prêts dont certains sont vraiment excellents, tout le monde peut se lancer sur la toile.

J’ai donc réalisé mon propre thème en m’inspirant de plusieurs autres, tout en y ajoutant une touche particulière. Le travail est quasiment terminé et je vais donc pouvoir m’exprimer plus aisément au sujet du Canal du Midi. Je moderniserai ensuite le noyau dur du site, mais il faudra encore attendre.

Ici, on ne parlera que des canaux de France et d’ailleurs, toute conversation au sujet des canaux sera permise, point d’autres choses… Bien sur, il faudra surtout causer du Canal du Midi qui paraît-il a été inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité…

Cette inscription au patrimoine mondial de l’humanité est-elle fondamentale ? Je me demande depuis quelque temps si ça rapporte vraiment quelque chose. Qu’on me l’explique et peut être que je pourrais comprendre… En tout cas, c’est sur, notre patrimoine, celui de l’Humanité, celui de la France et celui du Languedoc doit être maintenu et sauvegardé.

Outre le Canal du Midi, on pourra donc aussi parler de ce qui va avec les canaux de France et d’ailleurs.

Je vous rappelle (je l’ai déjà écrit sur le site) que pour sa plus grande partie, le Languedoc, dans lequel s’inscrit le Canal du Midi, englobe pour partie  les actuelles régions Midi-Pyrénées ET Languedoc-Roussillon. Le Languedoc existait bien avant le découpage anecdotique (et contesté culturellement par moi même) des régions en 1964 !

Je tiens absolument à ce que cette identité « Languedoc » soit respectée, comme je peux respecter toutes les autres : Dans le désordre, la Bretagne, la Catalogne, le Pays Basque, et pour aller un tout petit peu plus loin, l’Écosse et le Pays de Galles… Pardonnez moi, je ne peux pas toutes les citer, ce serait trop long !

Point d’idée d’indépendantisme, d’ultra-régionalisme ou de je ne sais quoi dans mes propos, juste une idée de reconnaissance de l’histoire et des particularismes de chaque province et de chaque région ! Après tout, si les « régions économiques » ont été mal découpées en 1964, je n’y peux grand chose, mais je peux encore dénoncer toutes les bêtises qu’elles ont impliqué au moins culturellement.

Bientôt, l’ombre des platanes va manquer sur ce bon vieux canal, et ce sera peut être un tout petit peu moins agréable de s’y promener en péniche ou par quelque autre moyen sous le soleil de l’été… Il faudra savoir supporter la chaleur, comme au tout début !
Les plaisanciers se contenteront de passer très vite, dans leur péniche hyper-climatisée !
Malheureux ceux qui n’ont aucun goût pour l’histoire et la vie, mais seulement pour leurs loisirs…

Avec la disparition annoncée des platanes (que je ne souhaite pas) ce cher canal va peut être ressembler à ce qu’il était alors, quand ces arbres majestueux n’étaient pas encore là.

Ici, sur ce blog, je vais surtout poser beaucoup de questions… et parfois, pas trop souvent, je vais oser affirmer deux ou trois choses, mais quand j’affirmerai, je serai sur de moi !

Ce blog est naissant, mais j’espère bien qu’il va « déménager » un peu… 🙂

J’ai décidé que je ne serai pas le seul à publier des articles. J’inviterai parfois des passionnés, s’il s’en trouve pour participer.

Je suis parfaitement conscient qu’il est difficile de peser tous les mots, lorsqu’on écrit un article, et c’est pourquoi j’ai tendance à pardonner aux journalistes… mais ils sont bien plus responsables que moi… et le fait qu’ils écrivent sous le feu de l’actualité ne les pardonne pas, ils sont journalistes, et pour les actualités, ils devraient être bien meilleurs que les autres…

Je me présenterai ici sous le pseudo JEF.

Bonne continuation à tous et à bientôt.

Commentaires fermés

12 commentaires pour  « Bonjour à tous »

  1. Marchal Philippe dit :

    Cher JEF,
    Je suis belge et je suis tombé sous le charme du canal du Midi. A la recherche d’informations, j’ai découvert votre blog et je vous suis reconnaissant pour les informations données.
    Une question: est-ce qu’une personne à mobilité réduite peut accomplir le trajet complet, accompagné de personnes valides?
    Actuellement, je suis encore autonome mais pour accomplir des distances dépassant une centaine de mètres je dois être aidé ou utiliser un déambulateur, voir un fauteuil roulant.
    Existe-t-il un infrastructure médicale appropriée?

    Je souhaite d’abord m’informer sur tout ce qui concerne l’assistance médicale. Quels sont les hôpitaux régionaux?
    Vous comprendrez certainement mon souci sur ce point particulier, lorsque je vous apprendrez que je suis en « bagarre » avec un cancer des os depuis 6 ans. Ancien Para, notre devise est: « Qui ose, gagne »! Il est donc logique dans cet esprit de relever des défis en les calculant au mieux.
    Merci pour tout ce qui pourra m’aider pour à réaliser éventuellement ce projet.
    P&Go.

    • JEF JEF dit :

      Bonjour Philippe.
      Je pense que votre projet est réalisable. Le Canal du Midi possède un chemin de halage agréable, et par définition, c’est presque plat, néanmoins, certains endroits peuvent être difficiles dans votre situation. La traversée des routes peut parfois poser problème mais si vous êtes solidement accompagné, je pense qu’ils seront résolus. Il y a longtemps que je n’ai pas parcouru le canal et ma réponse doit rester prudente, car s’il est très facile de le suivre sans handicap, j’ai du mal a estimer la difficulté dans votre cas et ma connaissance de l’entretien du chemin n’est pas actualisée. La partie proche de Toulouse est bitumée, mais le chemin de halage n’existe plus en certains (rares et courts) endroits.
      À ma connaissance, il n’existe pas de structure médicale appropriée spécifique au Canal, mais j’imagine que les villes comme Carcassonne, Narbonne et Béziers, disposent de ce qu’il faut. Les hôpitaux régionaux les plus importants à proximité sont à Toulouse (Purpan). Ceux de Montpellier, pour la partie Est comptent aussi, mais je ne les connais pas.
      J’espère que quelqu’un vous donnera ici une réponse plus complète. En tout cas, bon courage pour votre projet. Je vous souhaite de tout cœur de le réaliser.
      Quoi qu’il en soit, je vais mobiliser mes modestes ressources (car je ne suis qu’un simple particulier) pour essayer de faire avancer votre projet… Je promets d’essayer de faire tout ce qu’il faut, mais malheureusement, il m’est impossible de promettre que je vais réussir.

      • eloelo dit :

        Bonjour Philippe,

        Personnellement je vous suggérerais de joindre les VNF (voies navigables de France). C’est eux qui entretiennent les berges.

        Je sais qu’entre Toulouse et Castenaudary certains cyclistes se plaignent de l’état des chemins.

        Bonne journée

        • OK, cette réponse était pour Philippe, mais plus tard, il faudra peut-être reparler de ces cyclistes qui se plaignent. J’organiserai le blog pour que tout le monde puisse s’exprimer.

    • Nicolas dit :

      Bonjour Philippe.

      J’ai longé le Canal à bicyclette le long de ses 240 km en août 2012 sur 7 jours.

      Vous vouvez parfaitement longer le canal sur la piste asphaltée à Toulouse, d’une part, puis à partir du Port Saint Sauveur à Toulouse jusqu’à Port Lauragais à la frontière du département de la Haute Garonne, au pont du chemin de fer, plus précisément.

      Si vous séjournez à Castelnaudary, vous pouvez longer le Canal également depuis le grand Bassin et en remontant vers l’écluse de la Planque, direction Toulouse (4 km environ). Le chemin est asphalté, idem entre l’écluse de Béziers et Port Cassaflière, après l’écluse de Portiragnes, direction Agde.

      Longer le Canal de Jonction de la Robine sur ses 8 km est également possible, une route vous permet de le faire.

      Autrement, le chemin de halage est plus ou moins bien praticable, surtout sur le bief de Partage (aux alentours du Seuil de Naurouze), et également après le pont du lieu dit « La Croisade », dans l’Hérault, direction Capestang.

      La dernière section du Canal entre l’écluse de Bagnas et le pont du Maire (dernier pont avant le Phare des Onglous) est aussi cahotique.

      Salutations Cordiales.

      Nicolas.

  2. Lajipi dit :

    Bonjour à tous,
    Avec un groupe de seniors, j’ai suivi le canal du Midi de Toulouse à Sète, il y a 9 ans.
    Déjà, il y avait quelques passages délicats, mais avec les travaux actuels liés à l’arrachage des platanes, nous aimerions connaître avant de refaire le parcours dans quel état sont les chemins de halage, et si nous pouvons envisager sereinement la réédition de cet itinéraire (avec la bifurcation de la Robine) ?
    Merci de votre collaboration.

    • Bonjour,
      Les zones d’abattage de platanes ne sont tout de même pas une multitude… et les renseignements valables aujourd’hui ne le seraient pas demain… Je peux déjà vous dire qu’il n’y a aucun problème de Toulouse à Naurouze, les zones les plus nombreuses se situent entre Carcassonne et la pointe des Onglous. Ce n’est pas pour autant qu’il faut renoncer, tout dépend si vous êtes à pied ou à vélo. Si je le peux, je vous en reparlerai plus précisément dans le courant de la semaine.

  3. Lajipi dit :

    Merci Jean François,
    Précision : c’est bien de vélo dont il s’agit.
    A bientôt.

    • Bonjour Lajipi
      Information prise auprès des VNF, les chantiers d’abattage auront lieu en 2014 de mi-février jusqu’à vers fin avril. Il ne devrait donc pas y avoir de problème pour l’été (sauf urgence exceptionnelle). Si vous vous trouvez dans la période des chantiers, il suffit de respecter les panneaux (si vous n’avez pas vu le panneau, vous risquez de devoir faire demi-tour pour prendre la déviation, ce qui, à vélo, ne serait pas catastrophique).
      Pour plus de précautions, si vous avez planifié votre parcours, vous pouvez vous rapprocher des communes qui peuvent vous informer. Je vous conseille par ailleurs d’utiliser une bonne carte IGN. Voilà ce que je peux vous dire.
      Bon chemin…

  4. Lajipi dit :

    Cher Jean-François,

    Je viens de prendre connaissance de votreréponse; vos conseils pertinents nous serons fort utiles dans l’élaboration de notre iténéraire.
    Ayant programmé notre parcours pour fin mai, il est certain que ces travaux d’abattage nous inquiètent un peu; cependant, comme vous nous le suggérez, il serait toujours possible de faire un contournement…
    En tous cas, je tiens à vous remercier très sincérement pour votre aimable collaboration.

  5. Louc Véronique dit :

    Bonjour Jean François. j’ai laissé hier un message sur un autre blog « canal du midi la barque de poste » …. je me demande s’il n’est pas laissé à l’abandon?
    Véronique

    • Bonjour Véronique J’ai bien entendu… Bien sur on pense à toi… ici, rien n’est laissé à l’abandon, mais tu as affaire tout juste à moi et à un ou deux copains qui ne sont pas toujours super disponibles… Tu n’as pas affaire ici à une super organisation ! Certes, tu es peut-être un peu trompée par la qualité du site 😉 mais la qualité du site c’est juste un gars, (et il se trouve que c’est moi, Jean-François) avec un pote qui s’est adjoint très très récemment et qui se prénomme Nicolas. Robert quant à lui, l’homme de la barque de poste, est notre ami à tous…
      Quoi qu’il en soit c’est très sympa de ta part de participer… Bises 😉 🙂

 

ℓє Бℓσg ∂υ ¢αиαℓ ∂υ мι∂ι

© 2012-2018 JFB Blog du Canal du Midi