Blog du Canal du Midi

Évocation du Canal du Midi

Le Canal du Midi est aussi sur twitter @lecanaldumidi et sur facebook, avec le même nom lecanaldumidi

Période hivernale sur le Canal de la Robine

Posté le 30 décembre 2014 à 20h 45 dans Au fil de l'eau par

Alors que je me consacre plutôt à augmenter le reste du site que ce blog, auquel je tiens aussi,  je reviens vers vous avant la fin de l’année, manière de vous présenter quelques photos supplémentaires, que l’on aperçoit bien peu sur les sites touristiques. Mon but est toujours de vous raconter le Canal du Midi de la manière la plus poétique possible. Mais parfois, il faut aussi savoir faire face à la réalité.
La réalité que je veux vous décrire aujourd’hui, c’est que le Canal du Midi n’a pas été réalisé pour les vacances de quelques plaisanciers… et je vais à peine évoquer les chômages…

Qu’est ce donc que ce truc vis à vis du Canal du Midi ? Ce n’est certainement pas la crise actuelle qui frappe durement notre douce France, Il s’agit juste d’une chose utilitaire, qui consiste a vider le canal pour l’aménager et  le réparer… mais aussi pour laisser les eaux tranquilles !

Autrefois, ça se passait en été, c’était fort logique, car bien entendu, moins d’eau en été !
Mais avec l’apparition du tourisme, il a fallu s’adapter, et tant pis si le bief de partage manque souvent d’eau en plein été ! …

Maintenant, le chômage, c’est en hiver, alors que l’eau abonde ! certes, si elle abonde trop, il peut être parfois  normal qu’on la coupe, car bien entendu, les risques de débordement surviennent ! L’histoire du Canal du Midi est riche de débordements et de mini-catastrophes en tous genres… je pense à celle de la rigole de la montagne, à celle de Trèbes et de Capestang ! L’eau du Canal, mais aussi l’eau de la rigole de la Montagne qui l’alimente s’étant répandue dans la campagne environante… ! Histoires que je me ferai un plaisir de vous raconter un jour…
Nous ne sommes toujours pas à l’abri de ces problèmes… Les VNF ont su s’adapter aux dernières pluies abondantes, et moultes embarcations ont dû s’arrimer au milieu du canal pour ne pas se retrouver plus tard en cale sèche sur ses rives ! En tout cas, c’est le cas de mon ami Robert Mornet avec sa barque de poste, qui se trouvait à Agde, et qui a dû s’ammarrer au milieu du canal !
Les photos que je vous présente sont celles que j’ai réalisées récemment. Bien peu en vérité… Malheureusement, je n’ai pas le loisir de vous présenter des photos de mon ami Robert et de sa barque de poste, qui était alors ammarée à Agde, car je n’étais pas là quand ça c’est passé, il me l’a simplement raconté au téléphone.
Un peu plus tard, je me suis rendu sur le canal de jonction de la Robine, et voilà…

 

Voilà donc  à quoi peut ressembler le Canal lorsqu’il est à sec !

ecluse-de-mandirac-2014-06

Voyez qu’on laisse juste le niveau qu’il faut pour naviguer, le canal n’est pas très profond, il faut juste ce qu’il faut pour naviguer avec des barques à fond plat ! Bien sur, il reste toujours des petits courants, des petits ruisseaux ! la vie suit son cours !

ecluse-de-mandirac-2014-07

Cette péniche aura bien du mal à naviguer tant que les eaux ne reviendront pas !

ecluse-de-mandirac-2014-01

Cette vue vers l’amont, nous montre l’écluse de Mandirac et le canal asséché !

ecluse-de-mandirac-2014-02

… et en zoomant, on voit encore bien mieux !

ecluse-de-mandirac-2014-08

La maison éclusière, elle, reste stable ! fort heureusement !  😉

ecluse-de-mandirac-2014-05

Une vue de détail de l’écluse de Mandirac…

ecluse-de-mandirac-2014-04

Encore la maison de l’écluse, et enfin, vers l’aval, vers la mer…

ecluse-de-mandirac-2014-03

Le jour où je me suis trouvé là, il y avait de nombreux pêcheurs ! Je n’ai pas osé les photographier… C’est la question du droit à l’image ! Je ne souhaite pas m’embêter avec ces questions, je suis juste là pour vous raconter le Canal du Midi et ses extensions, à ma manière, sans faire de bruit !

Commentaires fermés

3 commentaires pour  « Période hivernale sur le Canal de la Robine »

  1. Avatar Corinne dit :

    En effet, la vie sur les canaux, ce n’est pas qu’en été que cela se passe. Il est intéressant aussi de découvrir aussi ce qui s’y passe en hiver. Sans entretien annuel, aucune activité estivale ne serait possible.

    Pour le Bief de Partage, visiblement l’alimentation des eaux de la Montagne Noire semble s’avérer insuffisantes. Un nouveau défi sur une alimentation supplémentaire sera à relever pour les générations futures. Bien que je désespère en l’Humanité, je la crois capable du meilleur quand elle est au bord du gouffre.

    Je ne pense pas que ma génération sera concernée par des problèmes de pénurie d’eau, en revanche, celle de mes enfants et petits enfants y sera confrontée.

  2. Avatar Samuel dit :

    Je n’ai jamais eu l’occasion de me balader en cette saison sur cette partie du Canal de la Robine. Pourtant, certaines journées en hiver doivent être très agréables, ne serait ce par ce qu’il n’y a pas trop de monde.

    Pour m’y être promené l’été, une ambiance maritime prédomine surtout après l’écluse de Mandirac et les étangs succèdent aux champs. D’ailleurs, il me semble, mais j’écris peut être une bêtise, que j’ai aperçu … une rizière, quelques km avant l’écluse (sur la rive gauche du canal). Est ce que quelqu’un peut confirmer ou infirmer cette information ?

    • Il y a bien des rizières dans les marais de Mandirac. En fait, avec l’étang asséché de Marseillette, c’est l’un des deux endroits proches du Canal du Midi et de ses embranchements où le riz est cultivé. Bien sur, il ne s’agit pas de très grandes superficies. Pour plus de détails, je préfère laisser à ceux qui en savent plus le soin de répondre.

 

ℓє Бℓσg ∂υ ¢αиαℓ ∂υ мι∂ι

© 2012-2019 JFB Blog du Canal du Midi