Déversoir de Villepinte

Croix de Toulouse
 

Galeries Photos

Les photos présentes dans les pages courantes sont plus nombreuses que dans les galeries.
Parcourez donc le site...

Mais si vous êtes pressés :

Les sources de la Montagne Noire De la Montagne Noire à Naurouze Du Seuil du Lauragais à Toulouse De Naurouze à Carcassonne De Trèbes à Béziers De Béziers à Sète

◄ Amont ... Aval ►

◄  Epanchoir-de-Villepinte ... Écluse de Villepinte ►

Le déversoir de Villepinte, un déversoir ou un épanchoir ?

Un jour, il faudra bien que quelqu'un puisse m'expliquer pourquoi ici il s'agit d'un épanchoir, et là, d'un déversoir. La plupart du temps, les deux fonctions sont réunies en un même ouvrage. Ainsi, le déversoir de Villepinte est composé à la fois d'un déversoir (les eaux se déversent en surface) et d'un épanchoir (les eaux s'épanchent par une vanne de fond). Le déversoir de Villepinte ne fait pas execption à la règle. Il s'agit bien à la fois d'un épanchoir et d'un déversoir. Il faut dire qu'en amont, on a déjà baptisé un épanchoir éponyme... alors... On va dire qu'il faut bien choisir !

Bon, tout celà n'est pas très grave, continuons !

Ce que l'on voit du déversoir quand on vient de Toulouse

...et lorsqu'on se retourne vers Toulouse, voilà ce que l'on voit !

Un tout petit peu plus loin, si on se penche vers le Canal en observant vers Toulouse, on voit bien le déversoir. Mais il serait préférable d'être en péniche ou de se situer de l'autre côté pour effectuer la prise de vue !

Ensuite, on se penche vers le Nord, l'endroit vers où coulent les eaux échappées...

Ce jour là, il y avait un pêcheur qui pêchait ! J'espère qu'il avait la pèche ! En tout cas, il m'a semblé être un habitué des lieux ! Il faut en déduire qu'il y a quelques poissons ici ! En tout cas, si vous observez bien la photo, vous l'apercevrez... Si vous êtes attentif, vous apercevrez aussi l'ombre de l'illustre photgraphe, donc, moi-même ! les bras en croix...

Ensuite, les choses sérieuses commencent, il faut descendre un peu pour aprécier l'œuvre d'art dans toute sa splendeur ! Ici, le canal est en remblais.

C'est le Fresquel qui coule plus bas, et c'est vers lui que les eaux exédentaires s'écoulent...

Vue de l'ensemble épanchoir-déversoir

Vue du Fresquel et d'une passerelle improbable en béton, qui le franchit

Franchir le Fresquel et se retrouver dans les champs, quel bonheur ! Rappelons que le Fresquel permet d'alimenter le Canal du Midi, mais aussi parfois d'évacuer ses eaux excédentaires !

En face, les eaux exédentaires du Canal du Midi arrivent dans le Fresquel

Elle me plait bien, cette passerelle sur le Fresquel qui permet d'atteindre les champs.

Haut de Page
Menu

◄ Amont (Ouest)    (Est) Aval ►

Histoire et photos du Canal du Midi, de Toulouse à Sète et de la Montagne Noire au seuil de Naurouze

© 2003-2018 JFB canaldumidi.com

Le Canal du Midi a été inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1996

Autres sites du même auteur : Pays Albigeois et Louisa Paulin, poétesse occitane