L'ingénieur François Andréossy (1633-1688)

 

Galeries Photos

Les photos présentes dans les pages courantes sont plus nombreuses que dans les galeries.
Parcourez donc le site...

Mais si vous êtes pressés :

Les sources de la Montagne Noire De la Montagne Noire à Naurouze Du Seuil du Lauragais à Toulouse De Naurouze à Carcassonne De Trèbes à Béziers De Béziers à Sète

Portrait du Général François Antoine Andréossy

François Andréossy

François Andréossy : l'adjoint de Paul Riquet

François Andréossy était un excellent cartographe. Dans les années 1650, il réalise un plan relief de la ville de Narbonne.

En 1660, il voyage en Italie pour étudier particulièrement les canaux, et les écluses (dont les premiers plans sont attribués à Léonard de Vinci). Il y a lieu de penser que l'expérience acquise lors de ce voyage sera déterminante pour la conception des écluses du Canal du Midi  :

François Andréossy a été à la fois niveleur, dessinateur et cartographe du canal. Il en a également contrôlé les travaux et a secondé Riquet jusqu'à la mort de ce dernier.

Il travaillera au service du canal et de la famille Riquet tout le reste de sa vie, et ses descendants continueront tout comme lui, pendant un siècle.

Pourtant, l'affaire de la carte du canal publiée en 1669, permet un doute sur la qualité de la collaboration des deux hommes. Cette carte établie par Andréossy et approuvée par le roi, était contraire aux projets de Riquet. Elle avait fait l'objet d'une protestation et d'un démenti par celui-ci auprès de Colbert. En retour, Colbert avait proposé à Riquet de se séparer d'Andréossy. Pourtant, Paul Riquet n'en a rien fait et a continué à lui faire confiance.

Il faut certainement en déduire qu'il ne s'agissait que d'une stratégie convenue entre les deux hommes (une sorte d'affaire médiatique préfigurant celles d'aujourd'hui), destinée à conforter les idées de Paul Riquet, qui avait beaucoup d'adversaires. Le fait que leur collaboration ait continué sans heurts par la suite est très significative.

 

Portrait du Général François Antoine Andréossy

Le Général Andréossy

Son arrière petit fils : Le général Antoine François Andréossy

Beaucoup plus tard, en 1805, un de ses descendants, le général d'artillerie Antoine François Andréossy, contestera la paternité du projet du Canal du Midi à Paul Riquet au profit de son aïeul.

Le général écrira une «Histoire du Canal du Midi» où il s'efforcera de montrer que son ancêtre était le principal créateur du canal. Ce livre sera édité deux fois. Les héritiers de Riquet, désirant rétablir la vérité, riposteront en écrivant à leur tour une «Histoire du Canal de Languedoc»

Cette affaire n'aura pas d'autre suite.

Le général Antoine François Andréossy s'est distingué dans les campagnes Napoléoniennes, il est l'auteur de plusieurs livres à ce sujet, mais ceci est une autre histoire...

 

Haut de Page
Menu

Histoire et photos du Canal du Midi, de Toulouse à Sète et de la Montagne Noire au seuil de Naurouze

© 2003-2017 JFB canaldumidi.com

Le Canal du Midi a été inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1996

Autres sites du même auteur : Pays Albigeois et Louisa Paulin, poétesse occitane