Pont-Canal sur la Cesse

Croix de Toulouse
 
Indications du niveau des crues importantes de la Cesse sur le Pont-Canal. Crue du 18 septembre 1845 et un peu plus haut 
crue du 12 septembre 1875. Nous atteignons là presque le tablier du pont.

Galeries Photos

Les photos présentes dans les pages courantes sont plus nombreuses que dans les galeries.
Parcourez donc le site...

Mais si vous êtes pressés :

Les sources de la Montagne Noire De la Montagne Noire à Naurouze Du Seuil du Lauragais à Toulouse De Naurouze à Carcassonne De Trèbes à Béziers De Béziers à Sète

◄ Amont ... Aval ►

◄  Porte Minervoise ... Embranchement Jonction et Robine ►

Histoire brève du pont-canal sur la Cesse

Ce pont-canal n'existait pas à l'origine. Il a été construit sur l'initiative de Vauban de 1689 à 1690, par l'ingénieur Jean Goudet. Il mesure 64 mètres de long et 14 mètres de haut.

Avant sa réalisation, le système de franchissement consistait en une chaussée dont les crues de la Cesse ont très vite montré l'insuffisance. Vauban s'est appliqué à perfectionner le système d'alimentation en eau du Canal et a considérablement amélioré son fonctionnement en l'isolant des cours d'eaux avoisinants pour éviter l'ensablement.

Rappelons que nous nous situons ici sur le grand bief, dont la Cesse est la principale source d'approvisionnement en eau.

Le pont-canal au crépuscule

C'est le soir, instant crépusculaire, dans la pénombre. Encore
    une toute petite lueur rouge sur l'horizon. On aperçoit le Canal du Midi
    en perspective, bordé d'arbres. Sur l'autre rive, quelques péniches
    amarrées se reflètent dans l'eau sombre. Sur le chemin de halage,
    face à nous, quelques flaques d'eau nous montrent qu'il a plu récemment

Quelques pas le long du Canal du Midi, dans l'ombre d'un soir. Nous nous trouvons au niveau de port La Robine, et nous nous dirigeons vers l'acqueduc.

Le pont-canal sur la Cesse en perspective, dans l'obscurité du soir, encore
    éclairée par quelques très faibles lueurs rouges, au delà
    des arbres et de l'horizon. En contrebas, on aperçoit la rivière.

Nous y voilà, c'est un bel acqueduc, et en contrebas, coule la Cesse...

Si vous continuez de ce côté du canal sur 300 mètres, vous rencontrerez l'épanchoir des Patiasses...


Quelques vues diurnes

Ici, une vue d'ensemble du Pont-canal sur la Cesse en plein jour. Prise de vue en Oblique depuis le côté Est

Vue d'ensemble du pont-canal sur la Cesse
Vers le fond, sur l'autre rive, vous apercevez la Porte Minervoise

Détails de l'arche Est du Pont-canal sur la Cesse. Vue depuis l'aval.

L'arche Est

D'un côté et de l'autre du pont-canal

Comme toutes les rivières de la région, la Cesse est souvent sujette à de violentes crues. Afin de mieux se rendre compte de la puissance de ces crues, il est intéressant de comparer les vues Amont et Aval par rapport à la Cesse. Du côté aval, l'arche n'est usée que par le temps, alors que du côté amont, d'importantes blessures apparaissent sur les voussoirs.

La Cesse sous l'arche principale du pont-canal. Il s'agit d'une vue depuis l'aval. On remarque de de ce côté, les voussoirs ne sont bas abimés, ils n'ont pas a subir les chocs de toutes les branches d'arbres, troncs et autres objets emportés par les crues. Lors de la prise de vue, la Cesse est calme et l'eau est très claire.

L'arche Centrale vue depuis l'aval de la Cesse

Pas de dégats vers l'aval, par contre, côté amont, on remarque bien les dégats causés à l'arche principale. Ces dégats proviennent des troncs d'arbres et débris végétaux plus ou moins importants emportés par la crue et projetés par la violence de l'eau, formant parfois un embâcle à l'entrée des arches.

Vue de deux arches de l'aqueduc depuis les rives de la Cesse, en amont. On aperçoit très bien les dégats causés aux voussoirs de 
l'arche principale par les débris de toutes sortes charriées par la rivière en période de crue.

L'arche Est et l'arche Centrale vues depuis l'amont de la Cesse

Haut de Page
Menu

◄ Amont (Ouest)    (Est) Aval ►

Histoire et photos du Canal du Midi, de Toulouse à Sète et de la Montagne Noire au seuil de Naurouze

© 2003-2018 JFB canaldumidi.com

Le Canal du Midi a été inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1996

Autres sites du même auteur : Pays Albigeois et Louisa Paulin, poétesse occitane