La pointe des Onglous

Croix de Toulouse
 

Galeries Photos

Les photos présentes dans les pages courantes sont plus nombreuses que dans les galeries.
Parcourez donc le site...

Mais si vous êtes pressés :

Les sources de la Montagne Noire De la Montagne Noire à Naurouze Du Seuil du Lauragais à Toulouse De Naurouze à Carcassonne De Trèbes à Béziers De Béziers à Sète

◄ La Garonne 241,205 km ... L'étang de Thau 0 km ►
◄ Amont ... Aval ►

◄  Écluse de Bagnas ... Port de Sète ►

La Pointe des Onglous : Embouchure dans l'étang de Thau

Nous sommes presque arrivés au port de Sète, qui se trouve à 20 km.

Il ne reste plus que l'étang de Thau à traverser...

 

 

 

La dernière ligne droite avant l'embouchure. La mer n'a jamais été aussi proche... Au niveau de Marseillan, elle est à peine à 1,6 km à vol d'oiseau. Mais le canal s'en éloigne ensuite un peu avant de mélanger ses eaux à celles de l'étang de Thau.

Hier

L'embouchure dans l'étang de Thau, c'est l'extrémité orientale du Canal, mais ce n'est pas la fin de la navigation pour les mariniers... Lorsqu'on est arrivé ici, c'est que l'on doit aller au moins jusqu'à Sète, et pour terminer le voyage, il faut traverser l'étang de Thau. Parfois, la navigation y est difficile et même impossible !

 

Imaginez que vous êtes le patron d'une péniche (un barquier), à l'époque où la propulsion à vapeur n'existe pas. Les chevaux ont halé votre bateau jusque là, mais maintenant, il faut se servir des voiles ou le faire remorquer par des embarcations à rames.... de plus, votre bateau, s'il vogue très bien sur un canal, n'est pas construit pour affronter cette petite mer intérieure qu'est l'étang de Thau. Alors, par gros temps, il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre... Lorsque la navigation devient possible, il faut six heures pour traverser jusqu'à Sète.

... et alors comment fait-on ? Eh bien, tous les moyens techniques envisageables sont possibles. deux solutions s'offrent aux barquiers :

Cet aléa n'a été surmonté qu'à partir de 1832, lorsque la Compagnie du Canal du Midi a organisé le remorquage des péniches au moyen de bateaux à vapeur. Le progrès réalisé est alors énorme, puisqu'à partir de ce moment, la traversée s'effectue en une heure et demie.

En effet, quatre sociétés de voitures de terre se sont associées en juin 1832 pour créer « l’Entreprise des bateaux accélérés du Midi », propriétaire du seul remorqueur en service, la Confiance. Le 1er janvier 1834, la Compagnie du canal du Midi prendra ce service en charge sous l’appellation « service des bateaux accélérés » comprenant la barque de poste. Deux autres remorqueurs, le Riquet et le Vauban, viendront compléter cette flotte motorisée.

Quoi qu'il en soit, il fallait bien que les chevaux de halage restent avec leur péniche... comment celà pouvait-il donc se passer ?

Mais tout simplement : Un enfant du barquier ou son épouse, en tout cas un aide, était chargé d'amener le cheval jusqu'à Sète, et pour ce faire, il suffisait de longer la bande de terre entre mer et étang de Thau  Bref, on passait sur la plage. Les veinards ! Certains trouvaient peut-être le temps de se baigner un peu, mais il fallait aller vite. On n'était pas en vacances ! Il parait que parfois, c'était une vraie caravane de femmes et d'hommes tenant leurs cheveaux par la bride, le long de cette bande de sable, près de la mer, qui relie Agde à Sète.

 

Mais aujourd'hui me direz vous ?

A la fin du Canal du Midi, une barque 
traverse le Canal à la godille, pour amener des passagers du côté du bureau du port des Onglous

Traversée du Canal à la pointe des Onglous

Les fous de navigation traversent le canal à la godille, pour rejoindre le vrai port, qui est de l'autre côté ! C'est sur qu'ils vont s'éclater ensuite, sur les eaux de ce bon vieil étang de Thau ! J'aurais bien voulu être à leur place, mais je me suis simplement contenté de faire quelques photos ! Je me souviens tout de même du sourire amical de celui qui godille...

Un début de journée très 
nuageuse sur le port des Onglous. Vue des bureaux du port et du Canal du Midi, vers l'Ouest

Un contre-jour sous des nuages, au port des Onglous

La pointe des Onglous par un matin 
nuageux de fin d'hiver. Vue du Canal du Midi vers le phare des Onglous et l'étang de Thau

Dans le port, en regardant vers l'étang de Thau

Le phare et l'étang

L'étang de Thau

Un bateau original

Haut de Page
Menu

 

 

Quelques images significatives à la proximité de l'étang...
Avertissement aux mariniers, lagune et canal, navigation d'un bateau en direction d'Agde.

 
 

 

Quelques vues de la pointe des Onglous et de l'étang de Thau....
Sur la quatrième image, au delà du phare, on distingue bien le Mont Saint-Clair derrière lequel se dissimule Sète.

 

 
 

 

Haut de Page
Menu

◄ Amont (Ouest)    (Est) Aval ►

Histoire et photos du Canal du Midi, de Toulouse à Sète et de la Montagne Noire au seuil de Naurouze

© 2003-2018 JFB canaldumidi.com

Le Canal du Midi a été inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1996

Autres sites du même auteur : Pays Albigeois et Louisa Paulin, poétesse occitane